navigation

Nos lecteurs ont la parole : Sur Mahmoud Darwich 22 juin, 2007

Posté par benchicou dans : Votre opinion , trackback

 

 Auteur : Horria Lazragg 

Cher monsieur Benchicou, 

Tous les “démocrates” et “modernistes” d’Algérie, de “Navarre” et d’ailleurs dans les pays dits “arabes” se sont emparés du récent poème de Mahmoud Dawish, en l’agitant comme le dernier slogan en vogue.
Que dit Darwish?
Arrêtons, d’abord, de nous mentir à nous mêmes, sur nous mêmes, en tant qu’individus, avant de s’en prendre à l’ennemi israelien, à l’impéralisme américain conquérant ou encore, plus proche de nous, à nos régimes séniles! 

“Croire à ses propres mensonges est pire que de mentir aux autres” 

Ou encore 

“Que nous soyons aimables avec ceux qui nous haissent
Et cruels avec ceux qui nous aiment, telle est la bassesse
De l’homme hautain et l’arrogance de l’être vulgaire” 

Puisse, cette lucidité, ce magnifique poème “Désormais, tu es un autre”, vous interpeller. Vous “démocrates”, “modernistes” d’Algérie et de tout pays dit arabe, rougissez de ce que vous dit le poète! Et si vous ne pouvez vous hisser à sa hauteur, ignorez-le. Laissez-nous Darwish. Cet homme n’est pas que verbe, il est Idée. Laissez-le nous et accordez nous le seul privilège avant le grand naufrage. Celui de disparaître avec une idée pure en tête et le sourire aux lèvres.
En espérant que les ciseaux de la censure n’atteindront pas “mon coup de gueule à moi”, je vous remercie, monsieur, d’avance pour l’hospitalité que vous m’offrez sur votre site.
H. Lazragg 

P.S:Ce commentaire ne s’adresse évidemment pas à Mr Hammouche que je respecte. 

Commentaires»

  1. Bonjour, je voudrais recevoir l’information précise des prix journalistiques que vous organisez, aussi bien que ses bases de participation..

  2. Le « nous-vous » refait surface (peut être n’a t’il jamais fait immersion dans ces eaux troubles que sont El djazaïr).

    On devine aisément le profil arabo-islamiste de l’auteur.

    « Entoum el 3ilmaniyoune oua nahnou el mouslimoune »…
    Bizarrement, cela me rappelle un souvenir douloureux de l’assassinat du jeune journaliste Smaïl Yefsah (rabi yerehmou) et la vidéo où l’on voyait un « barbu » le menaçait « na3arfoukoum … entouma vous êtes des communistes…estenaw tchoufou… »

    Quel choix nous avons dans ces El djazaïr…:
    - la tutelle d’une junte « sophistiquée » avec vitrine et « toultoutim » ,
    - ou bien la menace islamiste fondamentaliste,

    Pauvre choix…

Laisser un commentaire

Alliance des Empereurs |
UN JOURNAL |
GlobalWarning |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Convention Collective
| Distribution de flyers dans...
| Palestine – la paix dites-v...