navigation

Nos lecteurs et l’assassinat de Matoub Lounès 29 juin, 2007

Posté par benchicou dans : Notre mémoire , trackback

matoub1.jpg12 réponses à “La Kabylie orpheline de Matoub”

  1. tadrist

    tadrist écrit:
    25 juin, 2007 at 19:17 ebonjour, j’aimerai signaler une chose : UNE MAJORITE DE KABYLE A OUBLIER MATOUB , HONTE A EUX , ensuite ete vous sur que ce sont les terroriste qui l’ont abattue ? moi j’en doute fortement,j’en suis meme sure !!!!

  2. tamurt15

    tamurt15 écrit:
    25 juin, 2007 at 20:47 eNON , la majorité des kabyles n’ont pas oublié lounes.
    ceux qui l’ont oublié , ce sont ceux qui ont fait du commerce sur sa mort…
    ceux qui font de la politique sur le dos de lounes..
    ses ennemis d’hier et d’aujourD’hui … qui vresent des larmes de crocodilles sur sa mort mais reellement , non ;ils le font par esprit revenchard envers les vrais amis de lounes…. à savoir sa famille politique et ses amis politiques , qu’on a accusé lors de son enlevement , qu(ils sont responsables et que c matoub lui mme qui a fomenté le coup , et cette fois ci -peut etre que c lui qui a monté ce coup de sa mort…..
    mme mort MATOUB dérange sa famille kabyle et le pouvoir sans citer les egorgeurs et bouchers devenus citoyens de 1ere categorie..
    de toute façon , MATOUB YELLA YELLA YELLA…et que l’acceuille en son vaste paradis….
    aitbraham-timizart

  3. Karim.B

    Karim.B écrit:
    25 juin, 2007 at 23:54 eAuteur : Karim.B (IP: 217.128.97.197 ,
    LAubervilliers-153-52-2-197.w217-128.abo.wanadoo.fr)
    E-mail : karim_280806@yahoo.fr
    URL : http://life1976.skyblog.com/
    Commentaire:
    Jeudi 25 Juin 1998, peu après 13H00, Matoub a été victime d’un
    guet-apens sur le chemin de son retour chez lui à Taourirt Moussa, plus
    précisément à Tala Bounane. Le rebelle ne s’attendait nullement à ce que cette
    fois ci il laissera sa peau, lui qui a échappé plusieurs fois à la
    mort. Il était dans sa voiture, en compagnie de sa femme Nadia et de ses
    deux belles sœurs. Lounès le vaillant est mort l’arme entre les mains,
    après un accrochage violent avec ses assassins. L’information de sa mort
    s’est propagée telle une trainée de poudre dans tous le pays, c’était
    le choc partout, et la kabylie venait de perdre l’un des ses enfants
    chéris.
    Des émeutes éclatèrent deux jours plus tard, où les fans de Matoub ont
    exprimé leur révolte en s’en prenant à tous ceux qui est symbole de
    l’état. Le calme n’est revenu qu’après l’appel de la famille du défunt, et
    ce pour permettre l’enterrement du rebelle dans la sérénité. Matoub a
    eu droit à des obsèques à la hauteur de son combat et de son
    engagement, des milliers de personnes de tout le pays se sont déplacées afin de
    rendre hommage à l’enfant de Taourirt Moussa.
    Neuf ans déjà depuis que le rebelle nous a quitté, en laissant derrière
    lui un vide sidérale. Matoub le patriote et le démocrate nous manque
    cruellement en ces moments de doutes pour notre pays. Lui qui n’hésitait
    pas à mettre les pieds dans les plats, et à dire « tout haut ce que le
    peuple dit tout bas ». Sa présence aurait été d’un grand apport pour
    les luttes démocratiques et identitaires, surtout en ces temps de
    reniement et de compromission. L’enfant terrible de Taourirt Moussa était un
    empêcheur de tourner en rond, il a beaucoup apporté pour la
    reconnaissance de l’identité amazigh, il a payé de sa vie son engagement pour une
    Algérie démocratique, républicaine et plurielle.
    Matoub a préféré vivre auprès des siens, alors qu’il avait les moyens
    de vivre ailleurs. C’est là bas, dans les villages de sa chère kabylie
    qu’il se sentait à l’aise, et c’était dans les montagnes du djurdjura
    qu’il puise son inspiration et qu’il se ressource pour son combat pour la
    reconnaissance de l’histoire de son peuple.
    Matoub nous a laissé un patrimoine immense et riche avec plus d’une
    trentaine d’albums, où il a chantait l’amour, le désespoir et les
    souffrances des siens comme seul lui pouvait le faire.
    En ce neuvième anniversaire de sa disparition tragique, on ne peut que
    s’incliner devant sa mémoire, et tous ceux qui se reconnaissent dans
    ses combats, ceux de l’Algérie qui avance doivent reprendre le flambeau,
    c’est la meilleure récompense qu’on doit lui faire, à lui et tous ceux
    qui se sont sacrifiés pour que l’Algérie ne sombre pas dans le fascisme
    intégriste.

  4. kahina

    kahina écrit:
    26 juin, 2007 at 9:57 eIl faut comprendre que le projet integriste est une réalité internationale qui dispose d’une logistique incroyable avec un financement illimité des wahabites du moyen orient.
    Il faut comprendre aussi comment fonctionne le cerveau d’un islamiste convaincu si cerveau il y ‘a bien sur!
    Pour asseoir leur hégémonie les islamistes disposent de tous les moyens ( hadiths et fatwas ) pour mener leur tache. Meme si les assassinats de Matoub ou de Boudiaf ou de Kasdi Merbah profitent au système politico-financier ,ils profitent en premier lieu aux islamistes qui voyaient là des personnes qui avaient compris leur stratégie et qui risquaient reellement de remettre en cause leur plans machiaveliques.
    A qui profite le crime? regardez comment est devenue l’Algerie…plus d’artistes à part des chebs plus débiles les uns que les autres…plus de cinéma….plus de centre de loisirs…plus de vie en quelque sorte..et n’est ce pas là la réalité des pays dits musulmans?
    Il faut donc arreter la machine infernale avant que l’Algerie ne sombre dans le chaos integriste avec la revision de la constitution et autres concessions et finir comme l’Egypte ou la presidence est en fait à El Azhar !!! en train de debattre de sujet tels que Zawadj el Misyar ou bien de l’allaitement des adultes dans les bureaux de l’administration et ce n’est pas une blague!
    La plaisanterie a assez suré ,il faut arreter le massacre !

  5. youcef nni

    youcef nni écrit:
    26 juin, 2007 at 16:39 esincérement,et définitivement, je me suis résolu à ne plus croire à une “entité kabyle”,dans un pays “algerie”,désormais je dirais une population qui “survit” au centre du nord de l’afrique,on peut les appeler des algeriens,et que depuis l’ére de leurs ancêtres(massinissa,jugurtha,takfarinas…etc,)n’ont jamais pu édifier un état,(au sens large et juste du mot)encore moins su préserver leurs territoires des envahissements eventuels d’autres “populations” pour eviter de dire d’autres cultures,puisque ce n’est pas le cas.
    et définitivement je cesserais de croire à des hommes kabyles,puisque depuis l’antiquité,on le sait, tout le monde le sait,ils s’exterminent entre eux ils ne sont courageux et braves que quand il s’agit de faire barage,tuer,assassiner et empêcher l’acces au commandes à commencer par son propre frére,surtout lorsque ce dernier possedait les atouts d’un leader.
    je reprends l’une des verités auquelles j’adhére et qui était dite par feu lounes matoub:on est “un troupeau malade ou les meilleurs ont disparu isolés ou vaincus,et les médiocres(nous tous..)ont pris l’allure d’astres sintillants…”.
    de grâce,cessons de faire en sortes de se dire des choses justes et de faire seulement semblant d’être affecté par ce qui nous arrive,(par notre irresponsabilité)tout en sachant(on regardait tous ce qui se passe autour de nous dans le monde,et comment les VRAIS PEUPLES LES VRAIS CULTIVES LES VRAIS CITOYENS)réagissent,prennent leur destin en main, se mobilisent,s’organisent, sortent dans les rues(par pour une demi-journée,mais des mois durant)et non remplir des pages de journaux et se dire et se raconter ainsi que (soit disant faire des analyses,rédiger des pétitions comme LES VRAIS PEUPLES.
    ON A PAS ENCORE ATTEINT LE STADE DES GRANDS PEUPLE,ON EST ENCORE
    UNE “POPULATION”

  6. Hippolyte

    Hippolyte écrit:
    26 juin, 2007 at 17:01 eMerci Monsieur Benchicou de votre article.

    Bien à vous

    Hippolyte

  7. juba

    juba écrit:
    26 juin, 2007 at 17:21 ela honte et le mensonge.
    En parcourant votre article, que de mensonges.Un autre assassiat de lounes en somme.L es contres verites et les fausses preuves sont autant de mort et de parjures.Il est honteux de dire que ceux qui l’avaeint enleves l’onty executé…..ceux qui l’ont executé ce sont ceux en qui il avait une grande confiance, ces confidents qui lui ont;miroité de l’aide pour faire partir sa femme.N’est ce pas mionsieur said sadi? B eaucoup ne veulent pas de l’etalage de la verite car leur veritable visage apparaitra au grand jour.
    Mato_ub a ete assassine par le pouvoir avec la complicite de beaucoup et le rcd est en premiere ligne

  8. samia

    samia écrit:
    26 juin, 2007 at 22:42 ela honte que c’est les kabyles qui ont assassiner MATOUB LOUENES, donc pour quoi ils ont souviens MATOUB. la kabylie reste comme ca toujours tue ces enfants, de arezki lbachir a hend umerri, a abban, krim, et matoub

  9. tamurt15

    tamurt15 écrit:
    27 juin, 2007 at 12:57 eYA JUBA , pourquoi reclamer une enquete internationale du moment que tu sais qui l’a tué…tu n’a qu’a deposer plainte et porter tes preuves ,,,,
    c une honte pour les kabyles qui accusent des kabylent innocents pour plaire aux veritables egorgeurs et eventreurs d’enfants et d’hommes..
    comme tu es tres doué y a juba , dites nous qui a enlevé matoub, qui a tué , djaout , mekbel, bousebsi,boudiaf,yefsah,et les 180000 victimes de la barbarie militaro-integriste……….
    mais vous etes tjours serain et vous ne savez pas qui tue qui ?
    sauf la mort de matoub , pour faire du commerce et casser du kabyle et diviser , et toujours diviser …..
    moi je considere que tous ceux qui accusent sans porter des preuves , sont les marionettes des islamistes et du pouvoir..
    vous n’etes que des pions pour semer la zizanie et diviser la kabylie…..
    voyons ce qu’a fait le pouvoir avec les arouchs , pour la regression de la kabylie , avec 10 ans en arriere..et la la destruction des partis comme le ffs et le rcd…
    et j’espere que la verité eclatera un jour pour tous les crimes commis et toutes les accusations commises…
    en conclusion ,je crois que vos actes et vos ecrits sont les eniemes assassinat de matoub…
    arreter de jouer sur sa memoire , et un jour lounes a dit ceci …
    ” je peux excuser ou parler avec n’importe qui , mais pas avec ceux qui ont qui m’ont porté le chapeau de mon enlevement comme quoi , c moi qui a fomenté ce coup là avec mes amis politiques ”
    ce sont les mmes qui s’empressent a accuser ————-et pour koi pas ,peut etre que c 1 coup monté par MATOUB…..
    REPOSE EN PAIX LOUNES , les kabyles sont redevenus ce qu’ils etaient avant ta mort , en posant toujours la fameuse phrase de qui tue qui ? mais toi , tu savais et tu as tranché sur le sujet
    en declarant dans aghurru , que ceux qui tuent , nous les connaissons……………………
    eviter svp de tuer plusieurs fois le rebelle , et laisser le tranquille dans sa demeure…………………..

  10. CHATER HASSAN

    CHATER HASSAN écrit:
    28 juin, 2007 at 13:25 eCher Tamurt,

    La famille de MATOUB A ACCUSE PUBLIQUEMENT le RCD D’être impliqué dans l’assasinat de Matoub.

  11. AMAZIGH

    AMAZIGH écrit:
    29 juin, 2007 at 2:21 ePOURQUOI alor la famille matoub porte pas plainte contre le RCD?
    a toi chater. aadaw c le pouvoir

  12. CHATER HASSAN

    CHATER HASSAN écrit:
    29 juin, 2007 at 2:58 eOui Amazigh aadaw c’est le pouvoir, c’est pour cela qu’il faut être vigilant.
    La famille Matoub ne porte pas plainte contre le RCD ou contre ceux qui ont zigouillé Matoub pour la simple raison que pour la justice algérienne les coupables sont les Islamistes tout comme pour le meurtre odieux du grand Boudiaf…
    Une question : Que penses-tu de Khalida Messaoudi et Benyounes?
    Pourquoi le RCD accepte de siéger dans une assemblée croupion qui n’a aucune légitimité : 80% d’Algériens n’ont pas voté et en Kabylie peut être 95% et tu le sais bien.
    Thanmirt Amazigh : L ‘ALGERIE AVANT TOUT

Commentaires»

pas encore de commentaires

Laisser un commentaire

Alliance des Empereurs |
UN JOURNAL |
GlobalWarning |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Convention Collective
| Distribution de flyers dans...
| Palestine – la paix dites-v...