navigation

Mobilisation pour le prix Nobel à Bouteflika 5 juillet, 2007

Posté par benchicou dans : Algérie : actualité politique , trackback

abdelazizbouteflika321.jpg La diplomatie parlementaire prend le relais

Le comité de parrainnage de la candidature du Président Abdelaziz Bouteflika au Nobel de la paix, initié par la Présidence a récolté, depuis le lancement de sa campagne, des dizaines de milliers de signatures de soutien à la candidature du Président.

Ce comité est composé de parlementaires de haut rang : Mohamed Kermal, président du comité ad hoc et porte- parole de la cellule, Ouardia Aït Merrar, née Meghari (députée FLN de Tizi Ouzou et présidente de l’association des écoles privées), Sakina Messaâdi (députée d’Alger et ex-ministre de la Communauté algérienne à l’étranger), Abdelhamid Si Afif (député FLN de Mostaganem et président de la commission des affaires étrangères à l’APN), le colonel Mustapha Abid (député FLN d’Oran et président de la commission de défense), Seddik Chiheb (député RND d’Alger et vice-président de l’APN), Chihoub Messaoud (député FLN de Constantine et président de la commission des affaires juridiques, administratives et des libertés) et Kemissa Karkour (députée MNE de Laghouat) ainsi que des sénateurs.

D’anciens et actuels ministres, des députés, des sénateurs des cadres supérieurs, des industriels, des historiques, d’autres figures de proue de la société civile, des acteurs du mouvement syndical et même des anonymes ont, pour rappel, émargé sur le formulaire officiel de soutien en guise de parrainage de ladite candidature.

Après le dépôt des formulaires en avril dernier à l’ambassade de  Suède, le comité de parrainage est passé à une autre étape de recherche d’appuis à l’étranger et enfin la création de la cellule parlementaire pour le soutien du président au prix Nobel de la paix. Plusieurs hommages sont prévus à cette occasion qui seront décernés à des chefs d’entreprises publics ayant réussi la prouesse de maintenir le cap contre vents et marées.

La candidature du chef de l’Etat au prix Nobel, à laquelle tient ardemment Bouteflika, se trouve ainsi parrainée par ce comité ad hoc composé de parlementaires asservies au clan présidentiel, mais aussi d’économistes du FCE (Forum des chefs d’entreprises), de sociologues, de personnalités politiques et de militants de partis politiques. L’idée est née dans la tête de Bouteflika au lendemain du référendum sur la charte pour la paix et la réconciliation national de novembre 2005 sous forme de projet de distinction décerné au premier magistrat « en hommage aux efforts consentis à la faveur de la paix en Algérie qui émerge d’une grande crise nationale ». L’échec de la reconciliation importe peu…Le président a multiplié les opérations de séduction auprès des membres de l’institut norvégien du Nobel qui délivre le prix (voir article Eva Joly).

  Pour rappel, le comité ad hoc pour la candidature du président de la République au prix Nobel a initié une campagne de reboisement de 10 millions d’arbres (dont 25% fruitiers) en hymne à la paix, la réconciliation avec la nature et à un environnement sain par ces temps de désertification et de pollution en tout genre. Plusieurs départements contribuent, selon le porte-parole de ce comité, à cette entreprise, dont les ministères de l’aménagement du territoire et du Tourisme, de l’Agriculture, des Travaux publics, de l’Energie, de l’Education, et des actifs de la société civile comme les Scouts musulmans. L’opération de reboisement, déjà entamée dans nombre de wilayas comme Adrar, Illizi, Mostaganem, Alger et Ghardaïa a été lancée le 21 mars dernier, à l’occasion de la journée mondiale de l’arbre, depuis la wilaya de Mostaganem. Objectif à atteindre : l’implantation d’ici l’an 2009 de quelque 10 millions d’arbres à travers tous le territoire national et aux bordures des routes le long du réseau routier national. «Le défi de réaliser des espaces verts semble difficile mais pas impossible si la bonne volonté se conjugue à l’effort requis», assure Mohamed Kermal, initiateur de ce qui se veut « le plus grand chantier vert de l’histoire ds l’Algérie et qui progresse sous le haut patronage du président de la République. »

 Rien n’est trop beau pour le Nobel…      

Commentaires»

1 2 3
  1. meaculpa,je mexcuses pour mon intervention accusatrice.croyant m’avoir censuré.il est regrétagle de ma part de m’être trompé de rubrique et d’avoir tenu de tels propos.Donc ,je vous dis mille excuses.Bravo pour avoir publié mon message accusateur infondé.

  2. Dès le début des années post indépendance le mouvement islamiste international a commencé à mettre en œuvre un vaste programme de « réislamisation » des sociétés du Maghreb notamment.
    C’est ainsi que dès les années 60 l’organisation des frères musulmans entre autres , a profité de la brèche ouverte par Ben Bella puis par Boumediene pour venir aider « l’Algérie indépendante » à travers une déferlante de techniciens et d’enseignants de piètre qualité venus d’Egypte ,Syrie……
    En dépit des mises en garde à l’époque déjà ,Boumediene a préféré faire la chasse aux démocrates algeriens et à l’opposition tandis que le mouvement islamiste s’incrustait déjà très profondément dans les plus hautes sphères de décision : ANP, Ministères , ( de l’éducation surtout).
    Boumediene a commencé à comprendre tardivement le danger que représentaient ces coopérants espions ; il sera assassiné par empoisonnement autour d’un thé dans une villa à Hydra.
    S’ensuivit une guerre de leadership ou Bouteflika ne sera pas désigné successeur de Boumediene,il ne le pardonnera jamais à KASDI Merbah qu’il fera d’ailleurs assassiner en 1993 via le GIA .
    Le mouvement Wahhabite mettra de très gros moyens ( Film Errissala…… ) pour changer la tendance islamique des algériens ; un Islam soft que les saoudiens ne trouvaient pas à leur convenance.
    Une guerre sourde entre différentes « sectes » islamiques fera rage durant les années 80 et elle éclatera au grand jour dans les années 90 (assassinat de Bouyali par NAHNAH….).
    Et c’est dans ce contexte qu’est réapparu Bouteflika ; l’Algérie vivait une crise économique très grave, il a su « saisir » l’occasion en s’adressant aux bonnes personnes et au bon moment en échange de la réalisation du programme moyen-oriental

  3. Apres cette action de le nobeliser, notre president va probablement emprunter quelques noms sublimes a l’autre supreme leader de la coree du nord. Mis a part cela, il faut savoir que notre president possede un ego colossal et il doit penser que la formule « philosophe roi » est faite pour lui. Il a besoin d’un titre honorifique qu’il exhibera devant les autres guignoles du monde arabe dans leurs reunions steriles. D’autre part il veut se donner une dimension universelle qui depasse les frontieres de cette pauvre Algerie indigne devant sa grandeur personnelle. Parmis les detenteurs du pouvoir et leurs sbires, il existe des lignes de separation dictees tantot par l’origine noble de la famille, tantot par l’accomplissement personnel tel qu’une instruction et un diplome issus d’une universite etrangere, tantot par une production litteraire. En s’octroyant un prix nobel, notre president serait le paon au plus beau plumage parmis sa cour.

    Pendant ce temps, l’insecurite, le meutre, le rapt, la corruption, la banqueroute, l’injustice absolue, l’absence de moyens de sante les plus elementaires, insalubrite avancee, une jeunesse sacrifiee, une cherete de vie sans repit, un systeme d’education eradique,…et un prix Nobel.

  4. si eva joly s’y met,c’est qu’il a de forte chance de l’obtenir,ce prix,alors la question a se poser c’est a quel point l’ALGERIE est riche et est convoité pour son GAZ et PETROLE alors que le peuple vit dans la misere !!!
    que penser de ce monde ?
    pays riche et hypocrite d’un coté,de l’autre misere et haine!!!
    pauvre de nous!!

    k2raguelid.unblog.fr

  5. Salut,
    si en lui donnant le prix Nobel de la paix il (si Bout) nous foutra la paix, là je voterais pour et vite mais la distinction serait la bienvenue si elle concernerait aussi ceux qui l’ont recruté (FLN-RND-HMS = flène, eronda walhimess).
    Ce prix fera l’objet du Salut de la Nation.

  6. le prix nobel pourquoi pas ?

    je lie dans les commentaire qu’il n’ya meme pas un seulle s’impatisant des 84% qu’il l’on réeulue (je ne suis pas de se la )
    on doit la vouer il a ramenais la paix a ce pays il fait stoper les larme de nos mere
    mais comme je lie cette armada de députer et des gent bien qui veule qu’il ai sont prix je dit oui moi je dit un oscar aussi tan qu’on y ai
    oui pour le prix de la pomme de terre a 70 da la plus chere du monde
    oui pour le prix de la penuirie de lait
    oui pour le prix de mediocriter dans tout les domaine
    et le grand prix du jurer decerner par les jeune haraga mais pour ce dernier prix seule les vote qui sont transmis de l’autre rive sont accepter .

  7. Vu la tournure que la politique a prit dans le monde,je pense qu’avec quelques puits de gaz et de pétrole et bien sur diamants ,or et autres marchers il pourra l’acheter son joujou,es-ce que ceux qui votent pour lui savent ce que veut dire prix Nobel et de la PAIX surtout,lui depuis qu’il a fouller le sol ALGERIE personne ne sait plus ce qu’est la paix mais plutot lui donner le prix des milliers de PLAIES qu’il a causer aux algeriens.Je crois qu’il est bel et bien retomber dans l’enfance,il veut ce joujou pour dire je suis mieux que mes prédécesseurs;hélas pour lui Zeroual en démissionnant est entrer par la grande porte dans l’histoire….et comme je le regrette et on doit etre nombreux.
    Plutot signer une motion pour faire revenir Mr ZEROUAL.

  8. Je ne suis pas prêt à oublier la scène du jour ou il a pris au cou un enseignant du supérieur, la réponse « impolie » et « méprisante » balancée au visage meurtri d’une mère abattu de chagrin de la disparition de son fils, la traite de « nains » de gens d’une région d’Algérie,…….et j’en passe. Ce ne peut être le tableau du mérite de la paix !!! La paix est avant en soi, dans nos coeurs et vis-à-vis de nos semblables. Pauvre Nobel, il lui serait mieux d’être sourd dans sa tombe.

  9. On peut rever….Le prochain Prix Nobel de la paix sera remis à l’heureux élu des mains de Monsieur EHUD OLMERT, la cérémonie sera animée par Amel Wahbi. khalida Toumi pourrait etre nominée pour ce Prix… ZERHOUNI devrait organiser les cerémonies de remises des Prix, ainsi que de tout le protocole de sécurité…pour les épreuves du bac de l’an prochain. Enfin, il paraitrait que KHALIDA TOUMI va s’inviter au forum de Monsieur BENCHICOU comme BRERHI…

  10. Pour répondre à Nasser. T. (qui a écrit: 29 juillet, 2007 at 7:58 ):

    Moi non plus, je n’oublierais JAMAIS : « la réponse “impolie” et “méprisante” balancée au visage meurtri d’une mère abattu de chagrin de la disparition de son fils »

    JAMAIS !

1 2 3

Laisser un commentaire

Alliance des Empereurs |
UN JOURNAL |
GlobalWarning |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Convention Collective
| Distribution de flyers dans...
| Palestine – la paix dites-v...