navigation

Grave abus de pouvoir de Zerhouni 6 août, 2007

Posté par benchicou dans : Non classé , trackback

zerhouni.jpg 

Désormais, il faut avoir voté et participé à trois scrutins pour pouvoir
obtenir le certificat de résidence

C’est le subterfuge révoltant qu’a trouvé le ministre de l’Intérieur pour lutter contre l’abstention.

Lu aujourd’hui sur le quotidien “l’echo d’oran” (Web:www.echo-oran.com), cet article qui se passe de commentaires ou plutot l’inverse.

Dimanche matin, une foule compacte se dressait devant le guichet chargé de délivrer les certificats
de résidence, au siège de la mairie d’Oued Tlélat.
Cette affluence record a été provoquée par les nouvelles mesures.
En effet, il faut figurer sur la liste électorale communale pour pouvoir prétendre au document.
Mais la mesure la plus originale est celle qui consiste à avoir participé à trois scrutins pour pouvoir
obtenir le certificat de résidence.
Cette dernière mesure a fait grincer des dents. Les personnes interrogées ne comprennent
pas le lien entre le document et les élections.
Comme la participation aux élections n’est pas obligatoire en Algérie, les citoyens n’avaient aucune difficulté et pouvaient demander autant de fois qu’ils voulaient la résidence sans aucune contrainte. Aujourd’hui, la donne a changé.
Autre remarque de taille, le reçu de loyer ou la quittance de la Sonelgaz ne sont plus suffisants. Il faut la
carte d’électeur et les trois «tampons » prouvant la participation à trois élections. «Personnellement,
je trouve ces mesures inutiles et bureaucratiques. Si on veut obliger les citoyens à voter, il faut rendre la participation obligatoire à l’instar de beaucoup de pays», dira un citoyen apparemment étranger à la commune.
De toutes les façons, la note est placardée sur le guichet au su de tout le monde. Les citoyens sont donc informés.         

Commentaires»

1 2 3
  1. ah! ce sacré pouvoir, il n’arrêtera jamais de nous surprendre de ses frasques de mauvais commédien.
    Comme ils ne peuvent plus bourrer les urnes .
    maintenant ,il faut nous contraindre.
    ya si zerhouni rajoute cette exigence:Avoir voter 2 fois au de suite au minimum pour le fln.
    Vous ne pouvez pas prendre exemple sur les paysqui pratique le vrai sufrage universel.
    Vous exellez dans le « clownisme »!
    Une seule solution ,vous faire déguêrpir…..

  2. Est ce pour dire que le peuple vote que vous faites cela?Arrêtez SVP,il n’y a jamais eu de vote proprement dit en Algerie.Les urnes ont de tout temps été bourrées et vous avez toujours été serviables car vous votez toujours à notre place.Alors soyez gentils votez pour nous et donnez-nous nos certificats de gourbis.

  3. Desormais la diplomatie de Zarhouni est equivaux a un grand ZERO , IL N’EST PAS DIGNE D’UN DEMOCRATE, ce qui vient de reveler est purement de la dictature.
    NON et avec un grand NON , Monsieur Zarhouni on ne peut obliger un peuple democrate a faire ce vous demander, c’est du jamais vue mais bon du moment que notre peuple a subi toutes les incompetences des dirigeant precedent alors c’est votre tour maintenant.
    Dirou raykoume , viendra le jour ou tout le monde repondra de ces actes devant ALLAH , EL HAMDOU ALLAH DIEU EXISTE ET IL YA UNE FIN A TOUT, MEME CE MONDE OU NOUS VIVANT…

  4. Salut tout le monde!
    Pourquoi on doit s’inscrire sur les listes éléctorales à l’ére de l’internet ? Il suffirait à tout élécteur de se présenter avec sa piéce d’identité-sans la carte d’élécteur qui est à suprimer-à n’importe quel bureau de vote pour voter car des que le votant a voté,il ne peut voté une 2eme fois au meme scrutin puisque il sera vite démasqué par les ordinateurs qui veillent aux grain…
    Obliger les citoyens de voter sous peine de ne pas avoir de certificat de résidence est bel et bien un chantage de la part de l’Etat qu’il faudra vite annuler au conseil de l’Etat!

  5. Dites lui de se reveillez,et les SDF comment font-ils pour voter?De toutes les facons ce n’est pas lui qui va leur donner un toit pour ,prétendre au certificat de résidence et en plus dites plutot certificat de gourbi c’est lui qui a la residence et ses copains les vampires.
    La prchaine fois j’espere que personne n’ira voter qu’il y aille seul….incapable d’assurer la sécurité du peuple ose se la ramener .Que ses services commencent par nous faire une carte d’identité digne de L’ALGERIE du 3em millenaire.

  6. Bonjour à tous,

    que signifie « certificat de résidence » en Algérie et à quoi sert-il ? À moins qu’il s’agisse de prouver son leu de résidence aux fins de s’inscrire sur les listes électorales ?…
    je ne comprends pas bien ce type de « trouvaille » du ministre… sinon pour constituer un « fichier d’opposants au régime ».

    Et si personne ne répondait ! Et si le peuple continuait « à vivre sa vie » en ignorant toutes les lubies des décideurs « des deux bords » !…

  7. Je n’ai jamais voté car je ne me suis jamais sentie citoyenne à part entière dans ce pays gouverné par ces gens maffieux au pouvoir. Maintenant qu’ils m’otent le certificat de résidence, c’est une raison de plus qui m’aura poussé à embarquer et ne plus jamais revoir leur figures ni à avoir à faire à eux. Dommage pour moi et mon pays. « On emportera un peu de sa vie, aux talons de nos souliers ».

  8. Dénoncer c’est bien, AGIR c’est mieux !

    Si elle devait se confirmer, la récente instruction de M. Zerhouni, – rapportée par le quotidien « l’Echo d’Oran », etconditionnant la délivrance des Certificats de Résidence aux citoyens, par leur inscription préalable sur les listes électorales et la justification par ceux-ci, de leur participation aux trois derniers scrutins, constituera à la fois un viol du Code électoral – qui fait de l’acte de voter un devoir civique et non une obligation légale – et un abus de pouvoir caractérisé, à la limite du chantage qui est un délit passible d’un Tribunal pénal.
    Cette forfaiture doit être dénoncée, non pas isolément et individuellement ici ou là, mais doit faire l’objet – après vérification de l’information et publication d’une copie de l’instruction – d’une Pétition Nationale de protestation contre ce véritable acte de banditisme gouvernemental.
    Les citoyens algériens doivent prendre leur destin entre leurs propres mains, en combattant par tous les moyens non-violents et légitimes, un pouvoir politique irrévocablement gangrené par son totalitarisme et sa corruption.

  9. Le pouvoir agit ainsi parce qu’il sait qu’il est en face d’une majorité silicieuse « bridée » et d’une population où une grande frange analphabète et n’ayant pas été formée politiquement.
    Le pouvoir utilise ses armes habituelles : la ruse, l’enlisement, le fait accompli et la terreur.
    Le pari est donné d’avance : des milliers et des milliers de citoyens vont s’inscrire et vont voter. L’essentiel c’est de se présenter aux urnes, le reste est l’affaire des « expert » du devoir.
    L’article 120 a de beaux jours devant lui, pour tous les citoyens c’est le certificat de résidence pour d’autres ce sera les conditions de nomination à des emplois supérieurs, l’obtention de la carte d’identité nationale étant conditionnée par la résidence beaucoup d’algériens n’auront plus le droit d’être algériens.
    Normal nos droits seront octroyés uax chasseurs d’outardes et autres investisseurs dans des crénaux douteux…………..
    Le pouvoir va certainement user de l’arme de l’augmentation des salaires qui vient après les augmentations de tous les biens et services sans toutefois les dépasser.
    Le cauchemar continue comme le dit si bien notre ami Laâlam.

  10. Il faut arrêter de pousser les citoyens à la révolte générale par ce genre de mesures scélérates et coercitives.
    L’abstention à un vote est légale!
    Il y en a assez avec les autres graves problèmes que nous connaissons tous: coût de la vie, paupérisation générale, clochardisation du cadre de vie, crise du logement, système de santé défaillant, crise identitaire, école et université sinistrées, islamisme rétrograde, scandales politico-finaciers insoutenables, crêpages de choignons chez les oisifs opulents responsable de la faillite algérienne etc..
    Des problèmes qui auraient poussé n’importe quel pouvoir à la démission. Pas cette bande de pustchistes illégitimés par des urnes, même bourrées.

1 2 3

Laisser un commentaire

Alliance des Empereurs |
UN JOURNAL |
GlobalWarning |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Convention Collective
| Distribution de flyers dans...
| Palestine – la paix dites-v...