navigation

Chakib Khelil selon Google 2 septembre, 2007

Posté par benchicou dans : Algérie aujourd'hui , trackback

chekib1.jpgSur Google écrivez “Chakib Khelil est américain” , vous trouverez ceci :

” Un américain dans le gouvernement algérien
pour gérer le pétrole algérien

Son nom est : Chakib Khelil

La mafia l’a décidé ainsi. Le pétrole principale richesse du pays est géré par Chakib Khelil nommé ministre de l’énergie et des mines depuis 1999 sur recommandation américaine. L’on se souvient qu’à la fin des années quatre-vingt, l’Algérie saignée à blanc par le cabinet noir était fortement endettée. Elle était soumise aux exigences du Fond Monétaire International et de la Banque Mondiale. Deux institutions financières internationales qui lui dictaient jusqu’à la nomination de ses ministres de l’économie et de l’énergie.
De son côté, la Mafia prenait en otage le directeur de SONATRACH et celui de la Banque Extérieure d’Algérie en les installant dans une résidence sécuritaire au camp militaire de Sidi Fredj alors que les autres cadres étaient logés dans la résidence du Club des pins. C’était une manière de contrôler les revenus pétroliers du pays. D’ailleurs, l’un des ministres des finances qui se sont succédé au gouvernement l’avait bel et bien déclaré un jour dans la presse

algérienne « nous ne maîtrisons pas la gestion des revenus pétroliers ». Une déclaration qui ne suscita pas le moindre commentaire de presse ou d’un parti de l’opposition.

A ce jour Chakib Khelil qui est de nationalité américaine gère le pétrole algérien. Qui est-il ce super ministre à qui est confiée la principale richesse de l’Algérie ?

Né à Oujda (Maroc) le 8 août 1939. La guerre de libération (1954-1962) il ne l’a connue qu’à travers les articles de presse et les rares documentaires qu’il s’était donné la peine de voir à la télévision. L’appel du 19 mai 1956 lancé aux étudiants pour rejoindre la révolution Chakib Khelil ne l’a pas entendu. Il était occupé par ses études. Des études qu’il va poursuivre aux USA où il s’installa en 1964.

En 1968 il obtint le diplôme de docteur ingénieur à l’université de Texas A M en ingéniorat Pétrolier . Loin de lui l’idée de rentrer en Algérie, pays pétrolier, qui souffrait du manque de cadres dans le domaine des hydrocarbures, Chakib Khelil met ses connaissances au profit de Shell et Philips Petroleum dans l’Etat d’Oklahoma. Il travaille ensuite comme ingénieur au Bureau d’Études Mc Cord à Dallas – Texas.

En 1971, il tente une courte expérience avec Sonatrach en qualité de Chef de département gisements à la Sonatrach. Il prendra par la suite la présidence de la société Alcore – Joint Venture entre la Sonatrach et Coreb, une société américaine.

Deux ans plus tard, soit en 1973 il est Président du « Groupe Valhyd » (valorisation hydrocarbures), planifié développement et financement des ressources hydrocarbures en Algérie. Une mission qu’il exercera jusqu’à 1976 avant de quitter le pays et se mettre au service de la Banque Mondiale à partir du Maryland. Dans cette institution il aura à diriger des Projets pétroliers en Afrique, Amérique Latine et Asie – Il sera ensuite Chef Unité énergie Amérique Latine, jusqu’à 1999 date de sa nomination dans les hautes sphères du pouvoir algérien.

A partir de 1999 il est conseiller du président Bouteflika avant de prendre en charge le ministère de l’énergie à ce jour. Il dirigera ce ministère tout en étant considéré comme résident officiellement aux USA comme le rapporte le site internet geopolitique.com. Chakib Khelil « a bénéficié d’une carte de sécurité sociale américaine jusqu’en 1999 – référencée 268-46-xx-xx, d’après les bases de données sociales auxquelles nous avons eu accès. Jusqu’en 2006 au moins, Chakib Khelil a été officiellement domicilié aux Etats-Unis, dans une maison de Potomac, dans le Marlyand, acquise le 3 juin 1981. »lit-on .

Le général Tewfik, ses acolytes et leurs sbires qui passent pour des chantres du nationalisme n’hésitent pas à accuser de traîtres ceux qui dénoncent leurs pratiques et le bradage du pays et de ses richesses aux puissances étrangères en contrepartie de leur silence sur les violations des droits de l’Homme. Qui est le traître celui qui livre les richesses du pays aux Américains ou celui qui les dénonce ? ”

(Envoi d’un lecteur)

Commentaires»

1 2 3
  1. Grand Juda, cheval de troie, traitre à deux balles.

    “Seul le président de la République peut me demander de démissionner. Personne d’autre ne peut me suggérer de le faire ou pas.” Les propos du ministre de l’Énergie et des Mines, M. Chakib Khelil, tenus samedi soir, en direct, sur le plateau de la Télévision algérienne, sonnent comme une réponse à ceux, notamment le Parti des travailleurs, qui ont demandé son départ. Le ministre de l’Énergie et des Mines, au-delà des résultats du secteur, est revenu sur certaines questions qui ont fait couler beaucoup d’encre : l’affaire BRC et la loi sur les hydrocarbures. Le ministre de l’Énergie, pour la première fois, répond aussi à ceux qui l’accusent de détenir une double nationalité. “Je suis Algérien, je n’ai aucune autre nationalité, ni américaine, ni française. J’ai vécu 20 ans aux États-Unis, je suis resté Algérien et le seul passeport que j’ai est un passeport algérien”, souligne Chakib Khelil.
    Oui biensur pourquoi partirait-il. Il n’execute que les instructions de son maitre abdeka d’ailleurs.
    On l’entends plus cette présidente du parti des travailleurs maintenant qu’elle fait parti de la famille de ceux qui goutent au miel sucré de ce petrole qu’elle defanedait corps et ame. Mais dans cette comedie du pouvoir chaqu’un a un role à jouer et ils le font trop bien TOUTES et TOUS.
    Ah bon ! il est resté ALGE-RIEN le bougre, eh ben quel preuve de nationalisme pour quelqu’un qui a pris ses jambes à son coup quand l’appel de la dignité fut lancé par ses semblables pendant la guerre, non notre honorable Mr a preferé s’eclipser comme une ombre et se rafaire une vie sous des cieux plus clements.
    On est pas plus bete que vous, personnen’aurait eu et n’aurait surtout maintenant les bonne graces des amerlok s’ils ne sont pas assuré de son allegence pleine et totale.

    BRC : “Tout le monde semble informé sauf moi”
    Sur le dossier BRC (Brown Root et Condor), Chakib Khelil explique d’abord que cette société “modeste” a été créée par Sonatrach et la compagnie américaine Halliburton, il y a un peu plus de dix avant qu’il ne soit ministre.
    Societé modeste qui ne s’est aps gené pour engloutir plus de 187 milliard, ben au bled des miracles on en voit toujours de plus belles.

    Le dindon de la farce ou le traitre imbecile.
    Au début, il estimait que l’affaire était entre les mains de la justice, qui n’a pas encore rendu de jugement. Le ministre du moins ne l’a pas vu (décision de la justice). “Ni le ministre de l’Énergie, ni le président de Sonatrach n’ont eu connaissance de la décision prise pour donner une quelconque opinion”, estime M. Khelil. L’émission “Forum de l’ENTV” tire à sa fin, le ministre précise, par rapport au dossier, que BRC est une société de droit privé. De part ce statut, l’IGF n’avait pas les prérogatives de contrôle sur la société, la Cour des comptes peut le faire. “Même si l’IGF n’avait pas le droit de contrôle, elle a enquêté et nous n’avons pas dit qu’il fallait qu’elle enquête”, souligne le ministre. Du coup, le ministre affirme n’avoir pas eu les moyens pour étudier le rapport. “Je n’ai pas vu le rapport”, estime-t-il. “Les seules informations que j’ai sont celles publiées, avec ma photo dans le Jeune Afrique intelligent. Tout le monde semble informé sauf moi”, regrette-t-il.

    Alors à tout ceux encore qui voudraient nous donner des leçon de nationalisme, on réponds que la vraie famille revolutionnaire pour nous s’est eteinte, est morte, a donner son sang pour ce pays, c’est la seule et vraie famille revolutionnaire qui n’a jamais exister, tout les autres, vous autres qui nous regarder de si haut, vous netes rien, des wallou, des traitres, des susrpateurs, des juda d’une cause que vous n’avez jamais epouser pour ce qu’elle a était. Abdelkader el mali c’est à mourir de rire à chaque fois qu’on l’entends et combien d’autres encore qui ne se cachent meme pas pour afficher leurs passé de petit serveiteur de tata la France.

  2. plus rien a dire!je trouve aucun commentaire….surtout quant on a prend des choses pareils…confidence mes chers ami(e)s etudiant algerien en france,20 ans,gestion et finance ,fils d’un miltaire algerien m’a confié ceci…reussi un bac avec rachat…9.88 de moyenne..bourse a l’etranger.mais quelle bourse pas grand chose si ce n’est un virement de 1500 euro par mois…moi meme j’ai verifié cela sur ses relevé de compte bancaire…billet d’avion a moins de 50 euros ..visite de ses parent chaque mois voir meme chaque semaine…studio dans le 16 eme arrond…900 euro!et tout ça pour un premier cycle en 3 ans!voila les dirigeant de demain!mais il ignorer que je suis algerien……..mais surement a raison car on est pas pareil…mais je lui ai laissé une petite phrase…vous les algeriens vous avez de la chance car votre gouvernement vous soutient pendant vous etudes pas comme nous qui nous sommes obligés de bosser dans les mcdonald’s pour gagner 500 euro !mais on valide nos diplomes…………..

  3. Tout le travail effectué par CHAKIB KHELIL en Algérie n’a abouti
    qu’a instaurer un REGIME PETRO-AUTORITAIRE.
    Les algeriens sont en mesure de relever , les insuffisances et les entorses de gestion.
    Ne pensez surtout pas que nous sommes frappés de cécité et de confusion mentale.

  4. C’est pour ça que Benchicou a passer des années en prison non !!!
    Il faut remonter plus haut pour trouver la source du mal, plus haut que Boutef!
    Il faut un jour ou l’autre payer messieurs les intouchables.
    Rien ne se perd, rien ne se créé tout se transforme.

  5. Mr Zahir…

    Ne faite pas croire à tout le monde que tous les militaires et leur progeniture sont des pourris,je suis fille d’un officier retraité,j’ai fait mes etudes universitaires en Algerie,mon argent de poche etait au debut de 100 DA par semaine puis est passé à 3000DA par mois (après la devaluation du DA) et je t’assure qu’il faisait une grande grimace en me les donnant car ça lui faisait un trou dans le budget.

    Et moi aussi j’ai validé mes examens!

    Dans l’armée y a des voleurs mais tout officier n’est pas systematiquement voleur,comme toute personne faisant la prière n’est pas systematiquement islamiste…faut savoir mettre un peu d’eau dans votre vin et ne pas generaliser.

    Aujourd’hui il ne m’a rien laissé d’autre qu’une education et une rigueur sans faille,n’insultons pas l’armée mais ceux qui la salissent et je vous assure qu’ils ne sont qu’une poigné à porter les galons de la honte!

  6. Madame Leila,

    je ne peux que vous apporter mon assentiment .En effet malgre des « brebis galeuses »,n oublions pas que pendant les atrocites qu a vecues le peuple algerien,l Institution militaire a sauve la Republique et nous devons rendre hommage a tous les soldats qui ont ete fauches par les hordes sauvages!

  7. oujda- connexion ,connaissez vous ? la liste est bien longue .de toute evidence ce monsieur qui a tres peu de profondeur historique et que le peuple algerien a vu parachuté par je ne sais quel miracle,est un chargé de mission pour les milieux de la haute finance internationale. on retrouve son nom dans tous les coups fourrés depuis plus de 10 ans au moins.il n’ya pas tres longtemps il s’est battu copmme pas possible pour la privatisation du
    petrols algeriens ,rien que ça!le pauvre peuple ne sais pas ce qui lui en couterait.la haute trahison a tout de meme un visage,on s’en rappelera.

  8. bonjour
    souvenez vous chers amis de ce clan de Oujda.Il a commencé par assassiner Abane Ramdane paix à son âme,parcequ’il voulait une algerie algerienne où devait primer le politique sur le militaire.La suite on la connait…et puis vint Benbella!!!

  9. bonsoir aux lecteur du site et particulierement a leila!merci pour le message ,on intervention n’etait pas des propos deplacés pour but d’insulter la memoire de ses hommes et femmes…en particulier militaire qui ont porté le fardeau durant les années sombre de notre histoire…ces hommes ont connus les moments les plus cruels de leurs vies…car ses quelques hommes avaient pour mission leurs vies et la vies des autres…et face a eux des monstres qui bouffaient de leurs passage…tout simplement les islamistes…car personnelement un moment j’ai voulu faire la distinction entre islamiste et terroriste je suis arrivé a un resultat que ces islamistes ne denoncent jamais la barbarie …..grand hommage a votre pére leila…comme on dit en berbere ulac iguer ur n s ya akerfa…daghen ulac iger igfeghen da h ccad!j’espre que votre pére en fait parti….biensur de la deuxieme/

  10. A Leila,
    Je vous concéde tout à fait que les militaires ne sont pas tous des pourris, même s’ils vivent dans un système (politico-militaire) qui nourrit ce comportement. En revanche, la décence aurait voulu que vous ne donniez pas le montant de votre argent de poche , car 3000 DA par mois, même après la dévaluation du DA, c’était, il y a juste quelques années, le salaire d’un père de famille…On ne va pas vous plaindre pour ça!

1 2 3

Laisser un commentaire

Alliance des Empereurs |
UN JOURNAL |
GlobalWarning |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Convention Collective
| Distribution de flyers dans...
| Palestine – la paix dites-v...