navigation

Scandale BRC : le témoignage-posthume d’un colonel transmis au Matin 2 septembre, 2007

Posté par benchicou dans : Algérie aujourd'hui , trackback

 « Comment les officiers honnêtes ont été écartés pour que se réalise l’arnaque»

 

La famille du Colonel MEKARNIA Directeur de la maintenance technique de l’hôpital Ain-Naâdja ( 1987 – 1996), décédé depuis, nous a fait parvenir cette « lettre d’outre tombe » du défunt dans laquelle il raconte un des épisodes de la grande « magouille BRC »  »

J’ai été victime de ce scandale de BRC à travers la première magouille intitulé « le Centre des brulés de l’HCA » quand avec le directeur général nous avions dénoncé ce contrat imposé par les sieurs Lamar et Ghenim au mépris de la réglementation avec importation d’équipement hors cahiers de charge de la maintenance technique alors qu’il existait déjà une unité des brulés au niveau du service de réanimation chirurgicale. (Suite) 

Pour permettre à ce projet mafieux de continuer et de construire en toute impunité d’autres hôtels militaires, centres d’expertise , hôpitaux régionaux, il fallait de décapiter le staff de direction de l’hôpital Ain-Naâdja (qui soit dit en passant était l’une des institutions qui a su assumer sa mission comme hôpital de référence et ce grâce à un directeur général incorruptible au demeurant émérite professeur en cardiologie et diplômé en gestion hospitalière du Val de Grâce de Paris.

Ainsi tous ces officiers, avant la limite d’âge, ont été mis comme moi à la retraite et face à cette injustice qui a constitué pour moi un autre facteur de risque, j’ai fait un infarctus du myocarde pour mourir aux urgences de cet hôpital que j’ai tant chéri.

Et le mensonge et l’hypocrisie va plus loin car à la demande de Monsieur le président de savoir ou était le staff de cet hôpital qu’il connaissait on lui répondit qu’ils ont demandé leur retraite (belle réplique que celle du président : « ils sont partis à la retraite ou vous les avez poussés un peu ? » )

Voila madame la justice algérienne ce qui arrivent aux cadres qui essaient de réagir là ou vous deviez le faire.

Des cadres comme ça font légion : mis à a retraite avant l’heure, honneur sali, jetés en prison quand ils ne sont pas liquidés physiquement.

Un général qui demande de violer la règlementation pour octroyer à son fils des examens de médecine là ou il a échoué ou qui veut imposer l’achat de médicaments par un autre rejeton ou qui intervient pour fermer une boutique de malade parce que ce dernier n’a pas été associé à sa sous-traitance…

C’est cette corruption qui a mené l’Algérie au bord de la guerre civile et qui par pourriture a engendré ces vers qui ont porté  atteinte à notre religion et qu’on ose encore appeler les islamistes alors qu’ils ne sont que la putréfaction de cette façon de gérer le pays.

Je suis peut être mort mais je vois d’ici qu’un tsunami est entrain de déferler sur ces incompétents et sur cette rapine pour rendre justice à ces cadres mais surtout à ceux qui n’ont pas hésité à offrir leur vie pour l’indépendance de ce pays ! Pas pour que des prédateurs en font une propriété privée pendant presque un demi siècle

Je vous propose la création d’un blog pour dévoiler toutes les corruptions et forcer la loi de réagir en mettant nu les agissements des uns et la réaction des autres car notre justice est encore étranglée par l’exécutif,  là où se nichent les prédateurs… Nous forcerons ainsi, par la transparence, la bonne gouvernance. »

 

Commentaires»

1 2
  1. « L’etudiant en medecine » fils du general Ghenim(il etait de ma promotion),il a eu un 01/20 en cardiologie,mais au lieu de passer les rattrapage c’est le chef de service de Cardiologie et DG de Ain naadja qui s’est trouvé MIS à la retraite quelques mois après,l’officier en question a du refuser de revoir la note du fils de son supereieur hierarchique,analphabete de son etat.Eh ouiiii quand on est fils d’un general on etudie pas la medecine comme tout le monde,c’est papa qui met les notes sinon il vire les professeurs de service?!!!

    Tant que ce sont des generaux analphabetes qui sont au dessus d’officiers universitaires l’Algerie sera ce qu’elle est…

    Depuis la retraite imposée à ce directeur general(professeur en cardiologie et diplomé en gestion)l’hopital Ain naadja est devenu un hopital fantome,une grande infirmerie à l’image de cette armée gouvernée par des generaux jamais allés à l’ecole.

    Cette année ont été nommés generaux des universitaires,peut etre que ça va changer les choses…

  2. VOUS OUBLIEZ les sévices du colonel ZERDANI (gros corrompu et ceux du général HARTANI qui a construit 4 batisses sur le dos de l’ANP. Il faiy citer tout le monde. Nous y reviendrons.

  3. bon , écoutez moi mme algérienne , je tiens juste à préciser que je suis analphabète et je l assume , par contre je n ai jamais été général de quoi que ce soit , et je n ai jamais viré personne ,
    d ailleurs on m a meme refusé l accès de ain naadja pour vous
    dire !
    un peu d humour dans ce monde de brutes !
    l analphabétisme est l une des causes de la régression de notre pays , régression dans tous les plans .
    le plus grave , c est que les généraux qui ont joué des roles de premier plan particulièrement dans la dèfense du territoire ont fait preuve de haute trahison de la nation algérienne en vendant leur ame à leurs homologues étrangers .
    ils n ont jamais autant recu de soutiens extérieurs , c est à dire de leurs maitres , qu aujourd hui .
    soutiens qu ils ont monayé au détriment du pouvoir politique , et du peuple .
    c est ce qui explique certaines sorties comme celle de ouyahia ,
    touati , nezzar et ses potes barbus , ghozali , enfin tous ceux qui ont toujours travaillé contre l algérie et contre le peuple algérien .
    notre salut passe impérativement par la mise à l écart de tous les responsables militaires qui ont géré la décennie noire , qui se sont enrichis , qui continuent à vendre l algérie comme si c était leur propriété , qui gèrent l importation entre autre de
    l agroalimentaire qui est un moyen de pression contre ce peuple meurtri .
    expliquez moi juste la longévité de carrière de mediène , des 2 lamari , de nezzar , de touati et de bien d autres ?
    est ce que c est parce qu ils ont fait une brillante carrière !
    si brillante carrière signifie , travailler contre le peuple algèrien , j aurai compris .

  4. « Dar esbitar » et « El harik » réunis …

  5. et ben plusieurs générations sont obligées de vivre et de subir les effets néfastes de la période de gouvernance de BOUTEFLIKA.c’est le pire des présidents qu’aura connu laldjerie .arfa rassek ya ba .pauvre pays t’es condamné à vivre des décennies noires.
    je suis pas pessimiste mais c’est la réalité amère. cet homme a ruiné ce pays ,a obligé les jeunes a se jeter en mer où ils ont une chance sur mille de réussir leur pari fou. voila barnamaj fakhamatouhou. un peuple qui vit du couffin de ramadan et des 2000 DA de scolarité.

  6. LA REVOLUTION EST CREEE PAR LES GENIES, ELLE EST FAITE PAR LES FOUS ET PROFITE AUX MEDIOCRES

  7. C’est cette corruption qui a mené l’Algérie au bord de la guerre civile et qui par pourriture a engendré ces vers qui ont porté atteinte à notre religion et qu’on ose encore appeler les islamistes alors qu’ils ne sont que la putréfaction de cette façon de gérer le pays.

  8. Agissez!Parlez aux gens,ouvrez-leur les yeux!Il faut depasser la peur!Apprenez leur a reflechir,a etre citoyens responsables!C’est facile de pleurer mais le salut ne viendra pas du ciel!Que chacun fasse un peu et peut-etre on arrivera a changer qq chose.Et en premier il faut convaincre les gens de ne pas voter!Il faut donner la lecon magistrale aux vendus qui nous gouvernent!

  9. on ne peut rien avoir de ce pouvoir ,il lui faut tout arracher,la rente pétrolière aiguise son appétit ,il ne sera jamais pret à partir,malgré son échec:l’algérie recule à grand pas.hamada et lakhdar benhanache

  10. ne pas aller voter………g croit pas que c’est une bonne sollution regardons les choses de face…legislativé boudé par les algeriens…le fln remprte la majorité…la politique des chiffres ….60 pour cents quelque soit le pourcentage de votant….le resultat est le méme…par contre ce que nous avons cherement payés est la liberté de la presse…une arme a utiliser…souvenez vous du scandale 1998 contre orascom…est ce n’etait pas le matin qui etait derriere la denonciation de cette mascarade…jusqu’ a ce qu’il ramene aux algeriens le relevé de compte du reponsable d’orascom avec 99 dollars…mille merci a benchicou..

1 2

Laisser un commentaire

Alliance des Empereurs |
UN JOURNAL |
GlobalWarning |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Convention Collective
| Distribution de flyers dans...
| Palestine – la paix dites-v...