navigation

Le Fis revient et Bouteflika régnera à vie 3 septembre, 2007

Posté par benchicou dans : Algérie : actualité politique , trackback

mezrag02elkhabar2.gifalqaradhaouibouteflielk.jpgabdelazizbouteflika3231.jpgMezrag savait donc de quoi il parlait et nos prévisions pessimistes, exprimées d’ailleurs ici sur ce site, vont hélas se réaliser : le président Bouteflika a pris cet été la décision de régner à vie et de gouverner avec les islamistes.

Pour cela, il a pris deux graves décisions qui vont bouleverser encore plus le pays : autoriser le retour du FIS sous un autre nom ; faire réviser la constitution par les députés dès cet automne et y inscrire le règne illimité. Deux hommes du président, Yazid Zerhouni, ministre de l’Intérieur et Abdelaziz Ziari, président de l’APN, viennent de le confirmer dans deux déclarations simultanées hier dimanche.

Zerhouni a donné hier raison à Madani Mezrag, haut dirigeant de l’ex-FIS devenu chef terroriste et assassin, qui annonçait avec arrogance la « prochaine création d’un nouveau parti par les anciens dirigeants du FIS » ajoutant qu’il se passerait de l’autorisation de Zerhouni. La réponse de Zerhouni est tombée hier :  » Les anciens dirigeants du FIS peuvent créer un nouveau parti » ! En marge de l’ouverture de la session automnale de l’Assemblée Populaire Nationale, APN, Zerhouni a confié à El Khabar « que les activistes de l’Armée Islamique du Salut dissous, qui ont fait part de leur intention de revenir à l’activité politique dans un nouveau parti, peuvent présenter leurs dossiers et ils seront examinés dans le cadre des lois de la concorde civile et de la réconciliation nationale ! » Tout est dit ! Zerhouni se déculotte et plie devant la décision de son maître : Abdelaziz Bouteflika. Peu importe que la déclaration de Zerhouni comporte un gros mensonge : les lois de la concorde civile et de la réconciliation nationale stipulent exactement le contraire de ce qu’il avance : interdiction aux dirigeants du FIS de retourner à la politique. Mas le ministre de l’Intérieur n’est pas à un mensonge près. Sauf que celui là remet en cause quinze années de résistance antiintégriste et fait de lui un nouveau Daladier.

                                           Bouteflika régnera à vie

 On le sait désormais : Bouteflika régnera à vie. La constitution qui limite le nombre de mandats à deux seulement, sera révisée cet automne par les députés. Et  c’est le président de l’Assemblée populaire nationale (APN)  Abdelaziz Ziari, qui l’annonce. Ziari a affirmé, en présence du président du Conseil de la nation, Abdelkader Bensalah, du chef du gouvernement, Abdelaziz Belkhadem, ainsi que des membres de l’Exécutif, qu’une révision constitutionnelle est « un impératif ».  Ziari a expliqué doctement que cette révision permettra d’améliorer l’organisation des institutions du pays dans le sens d’une plus grande cohérence, notamment dans les domaines qui s’attachent à « l’organisation et au contrôle de toutes les formes de pouvoir ». Traduisez : donner au président tous les leviers de contrôle et la possibilité de régner à vie.  La messe est dite…

Nous y reviendrons.

Le Matin


 

Commentaires»

1 2 3 5
  1. Le clan de oujda ne compte pas lacher prise.
    Il faut arreter le massacre à travers la revision de la constitution qui n’apportera que malheur aux algeriens.
    Comment un president parachuté et qui n’a rien réalisé de concret durant 2 mandats peut il pretendre gouverner à vie et avec quel programme si ce n’est celui de livrer l’Algerie à l’internationale islamiste avec la création d’un nouveau FIS inquisiteur?
    La parenthése Bouteflika doit etre refermée au plus vite avant qu’il ne soit trop tard .
    Bouteflika hait l’Algerie .
    algeriens unissons nous!!!

  2. c’est une catastrophe,allah yajaal kheir ya el khaoua

  3. La connivences entre les généraux et l’AIS coulent de source aujourd’hui quelques exemples:
    LAYADA: Il avait été envoyé au Maroc par le DRS,pour organiser un trafic d’armes au profit du GIA,dans le but de pouvoir ensuite accuser le Maroc de soutenir l’islamisme armé algérien.Le chef du contre-espionnage Smaïl Lamari,on personne et le général-major Khaled Nezzar,minitre de la défense se rendent au Maroc pour demandé au roi Hassen son extradition vers l’Algérie.Ce qui explique sa présence au cimetière d’El-Alia lors des obsèques de Smaïn Lamari so patron.
    Madani Mazrag:Arrêté en fevrier 1992,après l’annulation des elections législatives,Mezrag est emprisonné durant sept mois,il s’evade en Mai dans des conditions troubles de l’hôpital de jijel ou il avait été transféré pour des raisons de santé.Lors d’un accrochage début 1995,il à été bléssé et capturé.Il aurait été retourné par le DRS qui a simulé une évasion afin qu’il réintègre les rangs de l’AIS,donc depuis sa création,l’AIS été contrôlé par le DRS.
    omar Chikhi:Il faisai partie du madjless ech-choura du GIA en 1994,il est responsable d’innombrables assassinats curieusement aujourd’hui ce repenti il vit en liberté et peut s’exprimer ouvertement sur les crimes du GIA.Il sera présenté en 2002 comme un terroriste extremement dangereux et membre fondateur du GIA par Khaled Nezzar.C »est juste un petit rappel,mais surtout aussi pou montré avec qui Bouteflika et ses sbires travaillent aujourd’hui attention l’Algérie est entrain de sombrée dand le chaos.

  4. en récompense aux gentillesses et à l hommage rendu à son géneral
    el hadj smain drs , el hadj mezrag a touché les coeurs de tous les autres généraux , qui en retour ( et sans contrepartie ) lui renvoient l assenseur .
    d ailleurs cela fait zmène que les barbus et leurs généraux se sont absout de leurs crimes de la décennie noire( 200 000 morts ).
    en fin de compte là il n y a rien d autre qu une reconnaissance politique mutuelle entre el hadj mezrag et les générauus .
    allez , circulez , il n y a rien à voir !

  5. Restera t-il encore en nous des forces pour les lendemain incertains, pour ces lendemain obscur qui se profile à notre horizon proche et lointain. Est-il ecris dans le livre des fatalités que ce pays ne connaitra jamais de serenité enfin. A tout ceux qu pour sauver leurs peaux, pour sauver leurs privileges, pour sauver l’avenir de leurs rejetons…ont cru bien faire en sortant la relique qui porte le nom d’abdelaaziz bouteflika, qui ont cru bien faire, surtout pour eux meme avant de penser à nous, qui ont cru se jouer du destin indifiniment, qui ont cru pouvoir manipuler le cours des choses eternellement…Tous ceux là sont mis en demeure de rectifier leur betise, leur anerie en nous imposant cette chose malsaine qui porte ce nom, ce pyromane inveteré qui n’ cessé de mettre, ce qui restait encore debout, de ce pays à feu et à sang. Assumez votre ebtise et debarrassez nous de ce virus que votre inconscience a cru bien faire en l’implantant de le corps de ce pays, vous ne vous etes pas gez d’expedier un Boudiaf là ou vous l’estimier bon et moins nuisible alors assumez votre tare en nous arrachant cette chose infame qui est en train de pourir le corps de ce pays, peut etre qu’une fois fait vous vous racheterez un peu de tout le mal que vous avez causer avant qu’il ne soit trop tard. Nous reponderons encore et encore, certe; à lle SOS pour sauver encore la republique agonisante qui en train de se muter en un etat integriste de par tout vos anciens et acctuel calculs.
    L’lAlgerie n’est pas sacrifiable pour le bon vouloir d’un apprenti dictateur qui voudrait etre un napoleon bis version remaniée, l’Algerie n’est aps un ticket à sacrifier sur l’autel de la vie pour esperer avoir les grace du bon Dieu au paradis.
    L’Algerie n’est pas islamiste et ne le sera jamais, n’est pas arabe et ne le sera jamais, n’est aps la prprieté des enturbanés de l’orient et ne le sera jamais et n’en deplaise à sa pseudo majesté en mal d’identité, il lui restera toujours ses anciens maitre devant qui il s’agenouillait et baiser la main comme un valet pour esperer avoir un ticket pour la posterité, nous on le reserver pour plus meritant, plus digne et plus noble que lui es ses acolytes.

  6. Salut
    Que je sache, la presse (zaama) libre et independante a toujours soutenue le pouvoir en place. Elle le fait toujours d’ailleurs. Elle se reveille quand les Tagarins (MDN) appuie sur le bouton ON.
    Ce n’est pas Boutef qui a negocie avec Madani Mezrag mais plutot les militaires ( Samil et Cie). Donc c’est les militaires qui jouent et qui ont toujours joue…..juste pour garder le pouvoir.
    Quant a cette histoire de revision constitutionnelle et ce mandat a vie, je vous prie d’arreter de faire (plus) peur aux algeriens. Il y a le facteur TEMPS qui joue contre Boutef, il n’a pplus 20 ans…le mandat a vie c’est du pipo. Le probleme est ailleurs: les GENERAUX DOIVENT PARTIR et le peuple va retrouver le sourire…en se debarassant de BOUTEF et des GENERAUX.
    On attendant ce jour, le cauchemar continue

  7. Je me demande pourquoi tant d’affolement. Est-ce qu’on vit au paradis ? qu’est ce qu’on risque de perdre ?
    est ce que DZ est un pays moderne qui risque de perdre au change?
    est ce qu’on est super développés pour avoir peur de tomber dans le sous-développement?

    On vit dans une grande décharge publique morale et physique. La rupture salutaire avec le système aurait pu venir en 91 malheureusement on connait la suite car on s’est accroché à une illusion démocratique.
    Est-ce qu’il y a eu la fin du monde en turquie? il faut avoir le courage de poser ses questions. vous ne pouvez jamais imposer votre vision à tous les algériens.

    Imaginez un peu que tout le monde extra-système: islamiste-démocrate-berberiste-communiste puisse joindre ses effort pour un seul objectif: chasser ce système pourri. Après chacun revient à son clocher. Ca devrait etre comme ca la démarche et non s’associer avec le système pour sauvegarder une ‘République bananiere’
    Quel est le resultat aujourd’hui ?

    Vivement le chambardement et le chamboulement général. Nul n’est parrain de ce peuple. Laissons les choses aller au naturel et chacun assumera ses positions par après.

  8. Suite au commentaire N°5
    Vous dites « La rupture salutaire avec le système aurait pu venir en 91″…. Inimaginabe ! La peste ou le choléra !
    Mais maintenant on a les 2 mon cher Arbi, à défaut d’être un DZ tout court.
    C’est le choléra qui a engendré la peste de 91 qui a failli nous emmener pour de bon.
    Je suis d’accord avec vous en disant « Vive-m’en le chambardement et le chamboulement général. Nul n’est parrain de ce peuple. Laissons les choses aller au naturel » avec « chacun assumera ses positions par après ».
    Pensez-vous que le FIS au pouvoir cédera sa place ?
    Le FLN était un front (ensemble de plusieurs partis unis pour l’indépendance avec la promesse que chacun reprenne sa place après et on connait le résultat …

  9. C’est pas ca le problem, pour le moment c’est boutef qui a stabilisé un peu les choses. il faut juste normaliser nos institution en attendant de normaliser nos cityeon

  10. Quelle est la solution dans ce cas là?

1 2 3 5

Laisser un commentaire

Alliance des Empereurs |
UN JOURNAL |
GlobalWarning |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Convention Collective
| Distribution de flyers dans...
| Palestine – la paix dites-v...