navigation

Le mouvement des jeunes chômeurs fait parler de lui : un phénomène significatif 5 septembre, 2007

Posté par benchicou dans : L'Algérie qui résiste , trackback

 

Annaba c’est le chômage. Une jeunesse perdue dans l’Algérie de 2007 livrée à un pouvoir en faillite, essoufflé, incompétent et clanique. Annaba, c’est aussi le port de l’adieu quand on ne trouve plus de travail pour vivre, le port de l’adieu et de l’aventure pour les harragas. Annaba c’est la mer pour devenir clandestin en Europe, traqué en Sardaigne, sans-papiers à Paris.. Et pourtant, Annaba c’est aussi la ville de l’espoir, du refus au désespoir…A force d’avoir à choisir entre le destin de chômeur ou celui de harraga, des jeunes algériens ont décidé de dire « non » et de réagir. Un mouvement des jeunes chômeurs, demandeurs d’emploi est ainsi née à Annaba depuis quelque temps. Il s’impose. Il interpelle les responsables. Hier, il s’est manifesté à El-Hadjar. Des centaines de personnes, ont carrément bloqué les deux entrées, Est et Sud du complexe sidérurgique. Plusieurs dizaines de semi-remorques et camions de gros tonnage ont été empêchés d’entrer et de sortir de l’usine. Les bus transportant le personnel de poste de l’après-midi, étaient contraints de stationner sur le bas-côté de la route nationale N° 16, face au barrage humain qui s’est constitué devant les deux grands portails de l’usine. « Notre mouvement ne s’arrêtera pas. Nous allons le ponctuer par une grève générale de la faim. Il faut que la marginalisation cesse» ont crié les jeunes face aux gendarmes venus les sensibiliser pour libérer les accès. A 16h30 les protestataires étaient nombreux devant la porte principale de l’usine.

Les gendarmes ne pouvaient contenir le mouvement. Les jeunes chômeurs ne semblaient croire en des paroles qu’ils disent avoir l’habitude d’entendre. Des Indiens de Mittal faisaient la navette entre les différents accès de l’usine, sans pouvoir y entrer. De nombreuses voitures ont dû rebrousser chemin. La fin du poste du matin a été fortement perturbée du fait de l’absence de la relève. 16h45, un groupe d’une trentaine de jeunes, s’est détaché de la masse, pour aller sur la voie, obliger un bus à s’arrêter pour les emmener, vers un accès de l’usine, au niveau de la cokerie sur la route qui mène vers Hdjar Eddiss. « Ils vont bloquer cette porte pour empêcher tout mouvement de personnel», nous a lancé un jeune qui nous a fait entendre que les 400 personnes présentes en ces lieux disposent toutes d’un bulletin du bureau de l’emploi. «Nous sommes toujours les mêmes à passer des tests au niveau de l’usine mais c’est d’autres qui sont recrutés à notre place. Nous avons forcé le passage pour nous expliquer avec le syndicat, mais personne n’a voulu nous faire face», nous a dit un autre. Au niveau de l’usine c’est la grande agitation. Les responsables ne s’expliquent pas pourquoi, les autorités locales n’interviennent pas. «On ne s’explique pas ce qui se passe trois jours durant et personne n’intervient», se sont interrogés des cadres de la direction des Ressources humaines du complexe. «Nous sommes ici depuis 7h00 du matin sans manger et sans boire. Nous voulons du travail et c’est tout», lance un autre jeune, en colère. Les forces de l’ordre, quand à elles n’ont pas usé de la force ni tenté quoi que ce soit pour évacuer les manifestants.

Ces derniers suivaient calmement le mouvement alors qu’au niveau du poste Sud d’El-Hadjar, les camions et bus formaient de longues files, dans l’attente d’un accès autorisé par les jeunes chômeurs. A l’intérieur de l’usine, la situation est la même, les agents en fin de poste depuis 13h00, n’ont pu quitter l’usine pour rentrer chez eux. Jusqu’en fin d’après-midi les portes demeuraient bloquées…

L.M. (avec Quotidien d’Oran)

Commentaires»

1 2 3
  1. enfin du mouvement!ce n’est que comme ça que le peuple Algérien gagneras .pour avancer il faut marcher, de meme que pour gagner il faut se battre !!!

  2. Pourquoi ne trouve t on pas dans chaque quartier un bureau pour s’inscrire en tant que chomeur « demandeur d’emploi » comme un pays qui se respecte?

    Quel est le chiffre du chomage en Algerie et d’ou le tient ont?,quel est le nombre de chomeurs de 2005 et 2006?.

    Outre mer n’est ce pas la base sur laquelle se disputent les partis pour acceder au pouvoir?

    Essayer de faire un tour dans les villes d’Algerie aux heures de travaille et vous verrez que L’Algerie entière est au chomage!

    Mr Zerhouni devrait savoir que tous ces chomeurs qui ont eu 18 ans dans les années « post 90″ n’ont eu comme scène politique que du mensonge et ne se sont jamais inscrit sur une liste electorale car ils n y ont jamais cru!

    Si on ouvrait des bureaux de « demande d’emploi » dans chaque quartier en leur donnant une carte pour voter il verra qu’il recuperera des millions d’electeurs dans ses listes.

    Les questionnaires envoyés qui ne sont jamais parvenus car les destinataires sont soit mort pendant le terrorisme ou alors en exil.

    Donnez nous Mr Zerhouni un vrai chiffre du chomage en Algerie,proposez nous de le rabaissez pour l’année prochaine et on viendra voter,mais si vous ne tenez pas parole vous nous promettez à votre tour d’aller vous rhabiller!

  3. J’espère que notre jeunesse prendra conscience et ira voter, mais ne mettre que des bulletins vides ou annulés dans l’urne.
    Je ne vois pas une autre issue à part celà, car l’abstention peut être interprèté de plusieurs façons (maladie,absence,oubli….)

  4. je ne sais pas pourquoi ce peuple attend encore pour se soulever contre la maffia qui nous gouverne, une maffia qui achète tout, avec l’argent du peuple, et je m’interroge sur l’ânerie d’une grande couche de ce peuple qui continue à aller voter sur une personne voleuse comme bouteflika qui incarne la pègre sicilienne. et vous savez bien la couche ciblée, comme j’aimerai dire aussi une chose sur les kabyles qui ferment les yeux sur le danger du R C D qui est une école d’où sortent tous ces pions du pouvoir, khalida, amara et autres ,sans que la presse ni les autres journalistes comme Benchicou ne dénoncent.

  5. Ce qui est indescent dans ce pays c’est de voir avec quelle arrogance, la voracité de nos rapace n’a d’egal, avec quel engoument ils se jettent sur tout et rien, avec quel sauvagerie on traque l’argent sans odeur, avec quelle honte on a fais installer cette folie meme au plus bas echelle de la societé, contaminer ceux d’en bas pour ne pas paraitre aussi repugnant en haut.
    Est-il juste qu’un deputé minable touche 250 000 DA par mois, que des ministres touchent autant et bien plus avec les passes droit, marché de gré à gré et tout le bla bla, de haut responsbale toute institution confondue, civile et militaire. Que voulez en faire de ce peuple. Des milliards et des milliards sont jeter apr les fenetres, sont aprtie engrosser l’avidité de ces responsables et leurs famille et copines ou copins, des milliards sont jeter par les fentres pour embellir ce pouvoir decadent à tout les plans, un president qui met à disposition d’un Al Qaradaoui son avion personnel, SVP ! pour l’emmener où il veut, un président qui mettait à disposition de ses anciens maitres et copains du golfe des contrées immenses de ce pays pour s’adonner à ces plaisir royale dont la vie les a gratifiés et bien plus pire que ça encore mais on oublis vite fait, elle est où la solidarité algerienne quand c’est des algeriens qui font ça à leurs propre concitoyens juste pour plaire à ces gens en mal de consideration.
    Tout se fait au nom du peuple, l’Algerie est mise en vente au nom du peuple pour le privilege des maitres et ça n’a pas l’air d’emouvoir ces fougueux nationalistes qui accueseraient meme les crickets ou les mouches voyageuses d’etre à la solde de puissance etrangeres venue nous ruiner ou nous espionner. Des gouvernant ridicule voulant tout avoir à leurs image dans ce pays pour se donner bonne conscience pour peu qu’ils en ont.
    Moi je dis BRAVO à ces jeune et je voudrais bien voir ce mouvement à l’echelle de tout le pays et toucher toute les couches sociales sans distinctions. On va y travailler promis, rien que pour ne pas laisser de repit à ces malades qui gangrenent ce pays.

  6. la jeunesse algerienne doit s’organiser pour créer un cadre qui permette la défense de leurs intérêts et par dela de l’algérie.La Jeunesse doit ce battre pour et unifiée sont combat à travers toute l’algérie c’est le seul moyen de faire changer les choses pour eux.Créez des comités dans tous les quartiers à l’échelle nationale pour faire tomber se régime abomminable
    qui vous empéche de vivre.Surtout ne pas sombrer au chant des sirénes des complices du pouvoir contre de l’argent pour anéantir votre combat.Il est important d’avoir le sens du sacrifice et de l’intégrité et du devoir.L’espoir,pour y croire il suffit de regarder les luttes des causes justes qui finissent pour peu que lon veuille se battre par toujours un aboutissement victorieux.A vous jeunesse,jouez votre rôle pour changez votre vie!!!!!

  7. salut. il semble que le seul langage que comprennent ces imbéciles qui nous gouvernent et à leur tête ce BOUTEFLIKA qui aura été le plus mauvais des présidents qu’a connu, que connaît et que connaîtra l’algerie; est la langue de la rue et des émeutes .
    ce régime débridé, figé ,ne se soucie guère de l’état où se trouve des pans entiers de la population :misère ,prostitution retour des maladies éradiquées ailleurs , famine, pots de vin ,régression du niveau scolaire avec atteinte délibérée au dernier examen honorable qu’est le bac où pour satisfaire ce schyzophrène de BOUTEFLIKA adepte des scores genre 99,99%,on laisse le copiage se généraliser à des classes entières sous le regard des surveillants ??!!!!!.grave; très grave .
    le mal terrible qui ronge ce pays est connu :c’est BOUTEF qui est incompétent et veut faire diriger ce pays avec la docrine et le savoir des zaouïas ;où ,ailleurs la technologie évolue de façon exponentielle, lui par contre malmène la classe moyenne en la rendant la plus minable au monde où un enseignant au burundi touche plus que son collègue algérien .
    ce type n ‘a jamais connu la misère ou le chômage , a toujours vécu dans le faste même aux pires moments de la révolution où ses escapades ne se comptaient plus (livre de BENCHICOU).son exil au mali n’a duré qu’une semaine .c ‘est quelqun qui ne pourra jamais sentir ce quendure son peuple,quest ce que c’est la pauvreté ,la faim etle froid .pour lui ce peuple est bon pourl’applaudir le long des rues lors de ses visites après avoir attendu des heures au soleil.ça il aime vraiment. il aime aussi les receptions comme celle de l’epouse( femme très vielle VENUE TOUTE SEULE ) del’ ambassadeur du brésil en algerie des années 70,actuellement gouverneur de SAO PAOLO .UNE Activité passée à la TV EN GRANDE POMPE.
    VOILA pourquoi tant de jeunes préfèrent être la proie des gos poissons de la méditerranée que de rester dans le berceau plein de braise de BOUTEFLIKA.

  8. dites nous svp ce qui se passe avec cette histoire de plainte deposée par ….alors ?franchement je pige rien…eclairez nous svp!

  9. Je crois que les jeunes d’Annaba auront donné là un moyen efficace pour déraciner le mal qui ronge l’Algérie : les vautours, les fossoyeurs de l’Algérie dont a voulu se séparer Boudiaf (Allah irahmu !).
    Les jeunes de chaque ville, quartier doivent se mobiiser et créer des associations de « jeunes chômeurs ».
    Celles-ci doivent s’unir en comités de jeunes chômeurs par Wilaya avec une instance nationale qui siègera à Alger.
    Cette entité devrait demander son agrément au minisètre de l’intérieur.
    C’est dans la légalité que le pouvoir aura peur.

    L’espoir naîtra de ces jeunes comme ceux de Novembre.
    N’oublions pas que les maquisards de Novembre étaient des jeunes.
    L’union fait la force au sein des Arouch des jeunes chômeurs algériens (AJCA).
    Comme l’a dit Boudiaf à Annaba (El 3abd, elbachar 3andou hayat qassirra…).

  10. Chers amis,

    Après l’association des chomeurs, il faut créer l’association « partageons la rente pétrolière ». L’algérie est riche de plus de 100 milliards de dollars. Demandons, que dis-je exigeons un partage égal de cette cagnotte. Avec 30 millions d’habitants, on peut éspérer toucher chacun environ 350000$(l’équivalent en dianrs de 3 milliards de centimes). Algérien, vous êtes tous milliardaires et vous ne le savez peut être pas. Alors chers amis, Exigeons le partage…..!

1 2 3

Laisser un commentaire

Alliance des Empereurs |
UN JOURNAL |
GlobalWarning |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Convention Collective
| Distribution de flyers dans...
| Palestine – la paix dites-v...