navigation

Attentat de Batna: Abdelaziz Bouteflika assiste à la prière des morts 7 septembre, 2007

Posté par benchicou dans : Non classé , trackback

Le président algérien Abdelaziz Bouteflika a assisté vendredi en début d’après midi à la mosquée du « 1er Novembre », à Batna, à une prière collective dédiée à la mémoire des victimes de l’attentat de jeudi. Selon le dernier bilan communiqué par la radio nationale, au moins 22 personnes ont été tuées et 107 autres blessées.

Selon les images diffusées par la télévision algérienne, le président et les membres du gouvernement se sont recueillis devant sept cercueils de victimes drapés de l’emblème algérien.

En dépit de cet attentat perpétré jeudi après-midi une demi-heure avant son arrivée à Batna, Abdelaziz Bouteflika a tenu aller jusqu’au bout de sa visite dans l’est algérien. Il a inauguré un barrage dans la matinée. Jeudi juste après l’attentat, il s’était rendu à l’hôpital de la ville avant de se rendre sur place en présence d’une immense foule scandant « le peuple et l’armée sont avec toi Bouteflika ».

Après avoir condamné cet acte terroriste, le président algérien a réitéré sa détermination à poursuivre sa politique de réconciliation nationale. « Je dis au monde entier et au peuple algérien que la politique de réconciliation nationale est un choix stratégique irréversible dont personne ne peut nous détourner », a-t-il assuré. « La réconciliation nationale n’a exclu personne ».

De son côté, le ministre algérien de l’Intérieur Noureddine Yazid Zerhouni a évoqué une interférence étrangère dans cet attentat sans donner plus de détails. « L’Algérie, après avoir retrouvé sa stabilité politique grâce à la politique de réconciliation nationale, est revenue en force sur la scène internationale, notamment dans le domaine économique », a-t-il déclaré.

Réagissant à l’attentat de Batna, les partis de la coalition présidentielle, c’est-à-dire le Front de libération nationale (FLN), le Rassemblement national démocratique (RND) et le Mouvement de la société pour la paix (MSP, islamistes), ont qualifié l’acte de « lâche » et de « contraire aux valeurs authentiques de l’Islam ». Les trois formations ont par ailleurs appelé « au soutien et la poursuite de la politique de réconciliation nationale ».

AP

Commentaires»

  1. Ça a du vous glacer le sang, monsieur bouteflika, quand debout, face à ces cercueils draper de l’emblème national, vous aviez eu cette image de milliers d’Algériens, morts pour cet emblème trahi.

    Vous avez eu peur après ça vous êtes rentré chez votre maman, il etait 16h20

    Tous ces Morts vous attendent monsieur bouteflika

    Et pour l’éternité .

Laisser un commentaire

Alliance des Empereurs |
UN JOURNAL |
GlobalWarning |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Convention Collective
| Distribution de flyers dans...
| Palestine – la paix dites-v...