navigation

Le recrutement des kamikazes embarrasse Alger 23 septembre, 2007

Posté par benchicou dans : Algérie : Islamisme et terrorisme , trackback

kamikfig1.jpgCet homme s’appelle Othman Abou-Jaffar, et c’est le kamikaze à l’origine de l’attentat suicide perpétré vendredi dernier sur la route menant de Lakhdaria à la commune de Maala, à 100 km à l’est d’Alger. «Le martyr Othman Abou-Jaffar a lancé un véhicule Mazda chargé de plus de 250 kg d’explosifs sur les croisés français», revendique un porte-parole de l’organisation al-Qaida au Maghreb islamique, en évoquant le kamikaze, dans une cassette audio diffusée par la chaîne de télévision al-Arabiya. 

D’où vient Othman Abou-Jaffar ?  L’Algérie ne sait pas et c’est pourquoi elle a demandé une assistance internationale pour faire face au phénomène des kamikazes. C’est que Le Matin a apparis de source diplomatique. 

La thèse algérienne veut que les kamikazes sont recrutés dans le pays parmi la jeunesse désoeuvrée et endoctrinée. Pas sûr. Les kamikazes qui attaquent en Algérie viennent surtout des camps d’Al-Qaida au Pakistan. « Le Pakistan est assurément la base arrière, le relais et le vivier des réseaux terroristes d’Al-Qaïda, explique Olivier Roy, directeur de recherche au CNRS. Les zones tribales sont le sanctuaire de la direction du mouvement, et tous les camps d’entraînement se trouvent également là-bas, même si le gouvernement de Musharraf persiste à le nier. Quant au réservoir d’apprentis terroristes, il se compose du réseau des madrasas, qui est comparable à celui des écoles secondaires du pays. » Résultat, selon Olivier Roy, il y aurait à la fois une « pakistanisation » du mouvement, et inversement une « alqaidisation » des radicaux pakistanais, qui sortent de l’espace régional (Afghanistan et Cachemire) pour se brancher sur la diaspora, notamment britannique.Le journaliste américain et auteur d’un excellent ouvrage sur le terrorisme islamiste, Lawrence Wright, va plus loin. « Il est évident que le Pakistan est profondément impliqué dans presque tous les complots de ces dernières années en Europe. Ce pays pose un vrai défi aux gouvernants de l’Occident qui ont tendance à penser que le vrai danger vient d’Al-Qaida, alors que c’est le Pakistan, avec sa bombe, qui est la véritable menace.« 

Mais il existe un autre phénomène qui commence à inquiéter les services de police concernés. Outre ces musulmans « born again » qui retrouvent la foi, ce sont les convertis, embrassant avec une rapidité étonnante la cause d’Al-Qaïda, qui intriguent policiers et spécialistes. L’Allemagne a connu l’an dernier une augmentation de conversions à l’islam sans précédent. De 300 convertis par an, on est passé à 4 000 en 2006. La majorité n’adhère évidemment pas à l’islam radical. Il n’en demeure pas moins que la nébuleuse terroriste accueille de 15 à 20% de convertis dans ses rangs. Des nouvelles recrues qui, selon les deux auteurs, auraient probablement rejoint des groupuscules d’extrême gauche ou d’extrême droite il y a trente ans. « On a tué le communisme, souligne Olivier Roy, et si vous cherchez aujourd’hui sur le marché ce qui fait le plus mal aux Américains, c’est Al-Qaida.« 

Amel C. (Le Matin) 

Commentaires»

1 2 3
  1. C’est du khorti toute cette analyse. En fait il faut avoir peur de dire que ces Kamikazes viennent de l’Algérie et n’ont jamais connu le Pakistan pour la simple raison qu’ils sont trop jeunes. C’est un modele purement algerien, fruit de cette algerie perdue par la faute d’un pouvoir corrompu et Rkhiss. C’est ces généraux qui ont prit en otage le peuple…..ces d’islamistes font le jeu des memes generaux

  2. Le fait que le kamikaze soit algérien ou pas ne change rien à l’affaire. l’Algérie est gravement menacée. Le sursaut des forces démocratiques s’impose. Tous les algériens et algériennes qui sont écœurés par les discours et les actes des salafistes et consorts se doivent de le dire même si ce n’est qu’à leur voisin. Boycottez tous les lieux ou ses discours extrémistes se tiennent y compris les lieux de cultes et n’allez écouter que ceux qui respectent une certaine liberté républicaine et dans les religieux il y en a beaucoup. Boycottez aussi les relais de ces discours comme les journaux, radios, télés, jusqu’à l’épicier ou le boulanger du coin. Si vos enfants subissent en classe des cours orientés, chercher à les changer de classe voire d’établissement. Etc.. Le pouvoir boutéflikiste ne change rien alors obligez le à changer en opposant un refus citoyen digne et ferme. L’Algérie a su se débarrasser de la France de haute lutte, faisant l’admiration du monde entier, l’Algérie s’est débarrassée d’une première vague d’intégriste elle ne peut pas baisser les bras maintenant.
    Alors courage.

  3. Je suis d’accord avec Christian ,il faut manifester son rejet du conformisme religieux ambiant ,il faut afficher son choix de vivre autrement , de vivre librement , différemment et sans contraintes dans son propre pays .Il faut imposer le respect et la tolérance pour les libertés individuelles et collectives , il y va de notre survie , de notre avenir et de celui de nos enfants .Bouteflika veut nous faire revenir à l’âge de la pierre taillée pour ensuite se sauver dans les pays developpés , il n’en a cure de l’avenir de ce pays , Ya Khla Dar Maah ! doit-il se dire .Il est en train de réveiller les Zaouiates pour talibaniser l’Algérie et consolider son pouvoir .Jamais notre pays n’a été confronté à une si grave et si dangereuse dérive de ses dirigeants politiques .
    Ghanima , Béjaia.

  4. Pourquoi vous reprenez la propagande intégriste en rapportant que ce terroriste se nomme « Othman Abou Jaffar ». Il a un nom quand-même, son vrai nom, celui celui sur son état civil !!!

  5. Je suis d’accord avec fateh cette analyse est un énorme n’importe quoi, c’est du khorti de bout en bout. Mais y a quelqu’un qui sait d’où viennent les kamikazes. Selon lui (je ne vais pas citer son nom pour des raisons évidentes), les américains en collaboration avec des savants algériens (notamment en biologie) et avec la complicité du plus grand centre (et laboratoire) de recherche futuriste ont chargé de voyous de voler du sperme congelé dans l’un des hôpitaux d’Alger. Il parait que ça s’est passé en 1994 ; juste après les premiers attentats terroristes. Ces mêmes attentats étaient aussi le fruit d’une manipulation de laboratoire mais ce n’est pas notre sujet. Donc le sperme une fois volé, vendu, étudié par les savants et plusieurs fois manipulé avec de potions « bizarres » (c’est mon informateur qui utilise cet adjectif) le laboratoire commence le travail. J’ouvre une parenthèse pour vous dire exactement ce que ma source crédible m’a dit.
    (Le sperme recueilli est lavé pour éliminer le liquide séminal et une sélection des spermatozoïdes les plus mobiles est obtenue en plaçant l’échantillon à l’étuve dans un milieu liquide spécial. Juste après les ovocytes sont repérés dans le liquide d’aspiration folliculaire et isolés). En effet, vous demandez à n’importe quel savant il vous dira que : bien sur il faut les isoler ! Les ovocytes ? Sont des cellules féminines présentes dans les ovaires des petites filles…et patata patati
    Ma source généralement bien informée m’a indiqué que (chaque ovocyte est alors placé au sein d’un milieu de culture dans une boîte en verre dans laquelle sont déposés quelques microlitres d’une solution contenant les spermatozoïdes les plus mobiles : entre 10 000 et 100 000 spermatozoïdes environ par ovocyte suivant la technique utilisée.
    Il ne faut pas s’inquiéter de 100 000 il n y a qu’un nombre limité qui sera le fruit de l’expérience.
    Par la suite, selon ma source, des femmes cachées dans les maquis depuis début 90 et des tubes et tuyaux de laboratoire feront office de la terre qui abritera la semence.
    Moins de 9 mois plus tard, des petits garçons naitront dans ce laboratoire que ma source connaît mais qu’elle ne veut pas dévoiler (le verbe n’a rien avoir avec le voile islamique). Selon lui une dizaine à chaque fois. Chaque fois c’est-à-dire dans une fréquence de 4 ans.
    Peut importe. La croissance des petits est incroyable selon ma source qui tient l’information de l’un des savants. En quelques semaines ont fait de jeunes garçons plutôt beaux (en tous cas moins laids que 99% de nos hommes politiques). Et contrairement aux idées reçues et aux analyses abracadabrantes (désolé mais j’ai un certain fiable pour ce mot) les petits jeunes hommes ne subissent aucun endoctrinement. Vous êtes sans savoir que endoctrinement vient de doctrine. Eh ben nous nous avons une seul doctrine. Enfin c’est un autre sujet. Donc si on croit notre source (et je ne vois pas pourquoi ne pas la croire) les jeunes garçons plutôt beaux sont au fond des monstres auxquels on a donné une belle forme (vous remarquerez que cette tricherie forme/fond existe partout en politique, en économie, dans le journalisme ….)
    Et ce que tout le monde devine, on les programme pour qu’ils deviennent des kamikazes. (Pour faire intello vaut mieux chercher ce mot dans le dictionnaire et dire au milieu d’une discussion : vous savez c’est quoi un kamikaze, l’origine du mot (un mot composé) et ainsi de suite…il parait que ça marche souvent).
    Revenons à nos monstres. Et ainsi ils se font éclaté par ci par là mais ce n’est pas le fond de l’expérience. Souvenez vous : il s’agit d’expériences menées par le plus grand centre (et laboratoire) de recherche futuriste. L’objectif ; enfin l’un des premiers objectifs, c’est d’inculquer à la société algérienne qui possèdent depuis peu des milliards de dollars que le monstre témoigne à l’origine de la volonté des hommes de comprendre l’Univers et de donner une explication à ce qui semble rationnellement ne pas en avoir. Emprunt d’une dimension symbolique, il revêt une valeur allégorique : il est l’incarnation du Mal. Le monstre devient une arme argumentative et permet de faire œuvre de dénonciation. Voila dénonciation. Répétez SVP encore une fois dénonciation. Il suffit de lire entre les linges. C’est un peu ce que fait le matin interdit, l’analyste qui parle, les syndicats (très peu), les démocrates (très très peu) etc.
    Vous croyez qu’on restera comme ça sans dénoncer, à l’aise dans notre unanimisme, fiers de dire fakhamatouhou à raison, le gouvernement à raison..
    Ce n’est pas possible. Il fallait donc faire quelque chose. L’expérience dont je viens de vous faire un très court compte rendu c’est l’une des ces choses. Y en a d’autres.
    Résumons : l’un des objectifs des kamikazes est de créer le monstre qui devient une arme argumentative et permet de faire œuvre de dénonciation.
    Je vais vous parler des autres objectifs.
    PS au moment où je vous parle (et même après) l’expérience est toujours en cours

    Dernière publication sur TAMELAHT : M’Chedallah Le calvaire des usagers s’éternise

  6. Je propose aux lecteurs du matin un point de vue relatif « A LA FABRIQUE DES KAMIKAZES » de NICOLAS HENIN qui précise le pourquoi de l’incitation à la mort.
    http://www.nuitdorient.com/n1129.htm

  7. @christian et @ghanima

    Tout ce que vous avez écrit est fort juste, mais il ya un bémol: La Peur.

    Ce que vous conseillez s’adresse à des gens qui ont une mentalité libre, des habitudes démocratiques et qui vivent dans la tolérance.

    Malheureusement,les Algériens qui vivent dans une société communautaire et quasiment tribale ont été de tout temps formatés, endoctrinés, et puis maintenant carrément fanatisés.

    L’idée de boycott dans ce cas précis, suppose à la fois une autodétermination de l’individu et une perspicacité informée.
    Or qui est le mieux placé pour faire preuve de ces qualités si ce n’est nos élites?
    Où sont ils?
    Sur internet? c’est déja pas mal mais ils ne toucheront pas le peuple qui est le plus exposé au bourrage de crâne.

    Il leur faut trouver ou inventer d’autres voies médiatiques, car c’est à eux d’initier le changement, de réveiller les esprits, de marteler les principes de liberté, de démocratie, de laïcité, de tolérance.

    Il faut qu’ils apprennent à crier plus fort que les autres, malgré les dangers encourus, malgré le risque de perdre leur situation, malgré les pressions….malgré la peur.

    C’est peut être facile à dire, il n’empêche que les intellectuels, les élites bénéficient du soutien de leurs pairs dans le monde entier.
    Alors que le pauvre bougre dont l’esprit est déja pas mal occupé par les problèmes économiques du quotidien devra faire preuve d’une indépendance d’esprit et d’un courage puissance dix pour oser boycotter la mosquée du coin!

    J’en arrive à la question de fond:
    D’après vous, quelles sont les solutions – maintenant ( et pas quand éventuellement l’un ou l’autre sera au pouvoir)- pour que parviennent jusqu’au peuple les idées humanistes, progressistes, rationnelles, toutes indispensables à une révolution des esprits?

  8. tamelaht,

    Votre ami,de deux choses l’une: un futur realisateur de film,ou alors c’est une porte d’entrée vers la psychose paranoïaque

    Pas mal de mettre sur le dos d’X_files ce qui nous arrive aujourd’hui,bien joué !

    Le laborentin secret dont vous parlez s’appelle Benbouzid et le labo n’est nul autre que l’ecole Algerienne,la philosophie et la langue arabe ne sont pas enseigné comme il se doit,on y vehicule tout le cancer des ideologies integristes.La philo,la liberté de penser et de critiquer,le libre arbitre,aujourd’hui elle enseigne le cloisonnement des esprits.

  9. A hocin :p

    La seule proposition que je vois a ce stade de marasme ambiant auquel notre société est arrivée, serait de recruter un barrah dans chaque quartier, lui aurait de meilleures chances d’etre écouter .
    Amicalement

  10. Tamelaht,

    Bravo!
    Nous voilà avec un nouvel écrivain-scénariste prometteur.
    Voilà la littérature algérienne ouverte à la science-fiction et politique-fiction

    Mohamed bA.BA

1 2 3

Laisser un commentaire

Alliance des Empereurs |
UN JOURNAL |
GlobalWarning |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Convention Collective
| Distribution de flyers dans...
| Palestine – la paix dites-v...