navigation

Le chef de la police française inquiet de la « fragilité algérienne » 23 septembre, 2007

Posté par benchicou dans : Algérie : Islamisme et terrorisme , trackback

La France a bien reçu le message des terroristes et s’inquiète surtout de la « période dissicile » que traverse Alger, a laissé entendre le directeur général de la police nationale française, Frédéric Péchenard, dans un entretien au Journal du Dimanche  « Nous ne sommes pas là pour paniquer les gens, mais la menace ( NDLR : terroriste) est forte aujourd’hui« , ajoute-t-il. déclare le directeur général de la police nationale, Frédéric Péchenard, dans un entretien au Journal du Dimanche. Interrogé sur le fait de savoir si la multiplication des attentats en Algérie augmentait le niveau actuel de la menace terroriste, il répond « incontestablement ». Il explique que la menace est forte parce que la France est « impliquée au Liban et en Afghanistan« , parce que le Groupe salafiste pour la prédication et le combat (GSPC) « s’est radicalisé » en « se rapprochant d’Al-Qaïda« , mais aussi parce que l’Algérie « traverse une période difficile ».
 
Frédéric Péchenard, tout en soulignant qu’il faut « être très prudent« , qu’ »on peut avoir un réveil difficile« , rappelle que « cela fait tout de même onze ans » que le terrorisme islamique « n’a pas frappé sur notre sol ». Pour lui, cela est dû « notamment à la réactivité de nos services de renseignement et à leur organisation ». C’est pour cela qu’il est important que les services de renseignement, qui doivent être regroupés au sein d’une Direction du renseignement intérieur (DRI), « gardent une capacité judiciaire » pour « tout ce qui concerne la neutralisation préventive des réseaux », poursuit-il. 

Ces propos contredisent ceux de la ministre de l’Intérieur, Michèle Alliot-Marie, pour qui cette « menace » terroriste pèse sur la France « comme sur quasiment tous les pays« . Dans un entretien réalisé vendredi et diffusé dimanche sur Radio RCJ, la ministre juge que les récentes déclarations du numéro deux d’Al-Qaïda, Ayman al-Zawahiri, « n’apportent rien de nouveau parce que, sous une forme ou une autre, elles ont déjà été formulées« . « Pour autant, ajoute-t-elle, elles n’enlèvent rien de la vigilance nécessaire parce qu’il est vrai qu’il y a une menace qui existe sur notre pays comme sur quasiment tous les pays« , les pays occidentaux mais également des pays comme la Tunisie, le Maroc ou le Pakistan, a-t-elle précisé.

Le Matin (et agences) 

Commentaires»

1 2
  1. Je me demande ce qu’en pense son homologue Ali Tounsi qui nous a promis un ramadhan calme,un ramadhan qui commence en feu d’artifice version petard humain.
    Avec le budget octroyé à la police et le recrutement massif,je me demande comment on ne peut pas faire face à un groupe de terroristes drogués,je ne les nommerai plus « islamistes »,ce sont des terroristes point !
    A force de les appeller « islamistes » tout ça a preté à confusion,il y a des millions de musulmans dans ce pays mais ceux qui sont prets à faire peter des gosses de 15 ans en se cachant dans les buissons ne sont que des terroristes,rien d’autre.

  2. Ne pas se voiler la face.

    Notre police est incompétente
    Notre armée est incapable de réussir des ratissages
    Nos services secrets sont la risée du monde : ils sont forts que pour la repression.

    Si c’est le contraire, alors pourquoi, malgré les milliards de dollars et les recrutements massifs, le terrorisme barbare est encore plein de vigueur et le banditisme en pleine vogue.

    L’Algérie n’a pas abdiqué, ce n’est pas grace à l’armée, la police ou le DRS mais par le refus de la majorité des Algériennes et Algériens de subir le diktat es islamistes violeurs et égorgeurs.

    Si des militaires et policiers ont donné leur vie dans ce combat ils n’ont fait que leur devoir et leur travail. ceux et celles qui sont morts (comme des dizaines de milliers de civils) allah yarhamhoum.
    Mais arrêtons de dire que l’Armée a sauvé l’Algérie pour une simple raison : la guerre continue et de plus en plus dure et barbare : les égorgements sont revenus : vigilance

    Au lieu d’envoyer les jeunes appelés au feu : modernisons notre armée, promouvons nos officiers integres, débarassons l’ANP des corrompus et affairistes:à ce moments là, l’armée aura les moyens HUMAINS d’assumer son rôle constitutionnel : la défense de l’intégrité du pays et l’écrasement du terrorisme barbare.
    saha ftorkom

  3. Voici à quoi s’occupe la Police de DZ:

    http://www.youtube.com/watch?v=H08V7kggKrM

  4. Absolument ,aucune éfficacité de la part des services de sécurité algériens ,une police incapable de réguler une circulation en ville,une armée budgétivore sans aucune éfficacité,incapable de neutraliser une centaine de personnes hors la loi( trop de tapage pour rien)et des services du DRS qui ne savent que s’occuper de la dislocation des partis politiques et de la répréssion des opposants,tout le monde le sait et personne n’en parle.pauvre ALGERIE.

  5. tresn bien dis monsieur chater je suis entierement d accord.

  6. il ya malheureusement les intérets des uns et des autres qui jouent sur le dos du peuple de notre pays.
    la vérié n’est pas dite.
    nous ne voyons que la fumée.Entre les pro-américains les pro français les pro-orientaux c’est la guerre et nous payons tout cela.l’algérie est les mains de voyoux.
    Des clans doivent se jouer au sommet.

  7. arretons de sacraliser cette armée de putschustes,qui ne sait avec le commandement actuelle et passée qu’appauvrir l’algérie un peu plus avec des budgets colossaux,alors qu’elle est incapable de venir à bout de quelques térroristes(sur le plan du renseignement ou sur le térrain),ces gens ont failli à leur devoir de protéger les citoyens,c’est ça la vérité.ok challenger ce que vous dites est juste.

  8. l’Algérie “traverse une période difficile”.
    qu’est ce qu’il voulait dire par là le chef de la police française?

  9. Mr Dehbi,vous reprochez a Mme Aslaoui sa reponse a la mere de disparu et Dieu sait quelles vilenies.Je me permets de vous rappeler la reponse de votre ami,notre cher president.Dans un de ses meetings une mere de disparu lui a demandé de l’aide.Est-ce que vous vous rappelez la reponse?Il ne pouvait pas sortir ce disparu de sa poche!Alors soyez coherent avec vous-meme,ne distillez pas la haine sur ce site et eclairez-moi:quels mefaits a commis Mme Aslaoui?

  10. M. Dehbi,
    Sincèrement,je ne comprends pas votre acharnemant à vouloir salir une honorable dame qui a payé un lourd tribut au combat contre l’intégrisme islamiste que vous défendez d’ailleurs.

    Et maintenant, vous avez la bassesse de poster des commentaires de bas étages et ceci sans la moindre vérification.

    Même Mr Benchicou vous ne l’aviez pas épargné, je vous cite:

    « Les publications – en ligne ou sur papier -, qui s’autoproclament « démocrates et républicaines » – comme Le Matin en Ligne de M. Benchicou – sembelnt avoir des ciseaux encore plus aiguisés que ceux des officines de « la presse sécuritaire aux ordres » qui sévit dans nos pauvres pays. »

    Et oui Monsieur l’illustre inconnu, qui ne sort de l’anonymat que par la grâce du Blog de Benchicou ! quel comble !

    J’ai lu la lettre que vous avez envoyée à Bouteflika, une lettre tout à fait banale, pleine de lieux communs et de salamalecs, et que vous avez pris soin de truffer de versets coraniques, de hadiths,.. évidement dans le but de suivre le sillage de cette vague islamiste, à croire que vous écriviez à Emir El Mouâminines..

    Et il n’ya pas que cette lettre d’ailleurs, il y a tous vos écrits inspirés uniquement de la religion, où les mots Liberté, Démocratie, Etat républicain et encore moins Laïcité, sont totalement absents.

    Mme Leila Aslaoui, rien qu’en évoquant son nom, on pense à son combat pour un véritable état républicain, à son combat pour la liberté et la démocratie, et surtout à celle qui n’a jamais cédé un pas aux fondamentalistes intégristes.

    Je peux en témoigner en tant que simple citoyen : vous et cette dame, vous n’avez certainement pas les mêmes références, ni les mêmes valeurs.

    Ps : Arrêtez de faire croire aux gens que sous prétexte qu’on est laïque, on ne respecte ni ses vieux ni la notion de couple.
    Vous pouvez être amoureux des valeurs « tradionnelles » (et encore celles que vous sélectionnez !) sans pour autant dénigrer subjectivement un principe de paix sociale et de solidarité tel que la laïcité.

1 2

Laisser un commentaire

Alliance des Empereurs |
UN JOURNAL |
GlobalWarning |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Convention Collective
| Distribution de flyers dans...
| Palestine – la paix dites-v...