navigation

Ould Abbas entre le mensonge et les harraga 26 septembre, 2007

Posté par benchicou dans : Algérie aujourd'hui , trackback

C’est le jour où il a découvert le phénomène des harragas que le ministre de la solidarité nationale Djamel Ould Abbès a choisi de lâcher son mensonge : « le taux de chômage enregistre une baisse tendancielle et se situe à hauteur de 12,3% en 2006 » ajoutant que près de 500.000 emplois ont vu le jour en 2006. Le ministre sortait d’une audience que lui a accordée le président Bouteflika dans le cadre de ces auditions des membres de l’Exécutif. Mais que dire d’autre à la population dans un pays que les jeunes fuient dans des embarcations de fortune faute de perspectives ? A ce sujet, le ministre de la Solidarité nationale s’émeut enfin d’un phénomène qui a eu le temps de mûrir. Il vient de prendre l’initiative de lancer le débat sur le lourd dossier des jeunes harragas algériens, ces “grilleurs” de frontières. Ould-Abbès organise en effet, ce jeudi, une rencontre-débat sur les jeunes expulsés d’Europe et les harragas.
Cette rencontre, à laquelle prendront part de jeunes témoins, des représentants de ministères et institutions de l’État, ainsi que plusieurs instituts de recherche  se penchera sur le phénomène d’émigration clandestine et des séjours irréguliers.

Ould Abbes saura enfin tout sur les harragas…

Tout sauf l’essentiel : il y aura des harragas tant que durera le système dans lequel il officie.

L.M. 

Commentaires»

  1. et ben ce pays est comme un fou :aucune perspective aucun projet,il dort n’importe où, mange n’importe quoi et se revet de sachets en plastic. l’algerie c ‘est la meme chose .un peuple qui vit du couffin de ramadhan à longueur d’année et des 2000DA;-prime de scolarité -et où l’echelle de valeur se resume à ce constact amer d’un citoyen que je reproduit integralement:
     »
    un policier renvoyé du CEM avec trois blâmes touche un salaire dépassant celui de son ex. professeur licencié !!!!!!!!!!! vraient c’est le pays des merveilles … Sacré Benbouzid . »

  2. bonjour,
    au lieu de s’occupé des harragas ,ould abbas doit s’occupé de son petit fils,un voyou qui vient de devalisé une bijouterie en plein jour.
    pauvre algerie.

  3. jakob le menteur est de retour donc sacré ould abbas ce detestable personnage na pas froid aux yeux de venir apporter des chiffres a des annees lumiere de la realité algerienne mais quand il allait retirer son cheque « comission » a khalifa banque chaque semaine il ne se trompait pas de zeros a l’epoque! pauvre algerie ces traitres ont trahi le serment du 1 novembre et le sang de nos martyrs

Laisser un commentaire

Alliance des Empereurs |
UN JOURNAL |
GlobalWarning |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Convention Collective
| Distribution de flyers dans...
| Palestine – la paix dites-v...