navigation

Le gouvernement découvre ses harragas 28 septembre, 2007

Posté par benchicou dans : Algérie aujourd'hui , trackback

Il n’est finalement jamais trop tard pour mesurer l’ampleur de ses méfaits : le gouvernement algérien a entendu jeudi des témoignages troublants sur le phénomène de ces Algériens qui fuient le pays à bord d’embarcations de fortune. C’était à l’occasion d’une journée-débat sur les « harragas » organisé par le ministère de la Solidarité nationale et au cours de laquelle le ministre Djamel Ould Abbès s’est, comme à son habitude épanché sur ce drame avec force spectacle. 

Qu’en est-il sorti ? Rien de concret. Le ministre a écouté des « spécialistes » de la question, serré les mains de personnalités de « la société civile » ainsi que des diplomates de pays africains et européens venus s’informer. Puis il a conclu en langue de bois qu’il fallait une «  intégration de la communication dans la stratégie nationale visant la prise en charge du phénomène des « harragas », qu’il convient de « coupler avec un ancrage juridique de lutte contre ce phénomène de manière à combler le vide (juridique) existant » 

Comprenne qui pourra. 

Signalons  qu’au cours des débats on a appris que  2.340 harragas ont été interceptés en plein mer où sur les côtes algériennes durant les trois dernières années, selon un officier des forces navales, le lieutenant-colonel Youcef Zrizer. Il a précisé que  1302 de ces candidats à l’émigration clandestine ont été interceptés au large, tandis que les autres ont été appréhendés sur les côtes (plages ou port) au moment où ils s’apprêtaient à embarquer.

L.M. 

Commentaires»

1 2 3 4
  1. Fuir la misere, la malvie, la dictature, l’oppression. l’injustice …les affres du desespoir causes par les gouvernants , les brimades quotidiennes – la liste est trop longue- pour encourir la mort en vaut la chandelle si au bout du compte l’on pose pied sur des rivages plus clements.
    Interroges sur les deboires qu’ils auraient a vivre au pays des infideles, des centaines de Turks,Kurdes, Perses , Indiens, Afghans, Arabes, Africains et autres musulmans ne manquent pas de repliquer par cette reponse cinglante que je paraphrase : » l’Enfer de l’Occident est preferable au Paradis de nos leaders ». Noter le parallele avec la remarque des latinos clandestins aux USA : ‘mille fois les problemes et la galere ici que l’indignite chez nous ». L’hypocrisie ambiante, ces couches epaisses de prejudice et d’absence d’esprit critique conjugues a l’endoctrination et a l’ignorance cultivee par les soins d’une ecole qui n’a rien a envier a celle des fascistes, il n’est pas etonnant que l’on mette tout sur le dos du grand Satan:l’oncle Sam. Pardi! Je ne defends pas l’Amerique mais on a bcp a apprendre d’elle! J’ai decouvert plus d’humanite dans ce grand pays que dans tous les pays musulmans ou j’ai eu a travailler. L’injustice est presente partout dans le monde mais aux USA et dans les democraties on peut la combattre en s’organisant dans le cadre des lois.
    La justice aux ordres a voler deux ans de lavie de Mr Benchicou. Gangrene par l’incurie d’une oligarchie alliee au fascisme retrograde battant pavillon vert 200 000 algeriens sont morts inutilement. Des centaines de jeunes passerent de vie a trepas pour des broutilles entre clan du pouvoir en Octobre 88. L’horreur etait a reediter en massacrant des innocents, cette fois en ciblant et singularisant la victime: l’adolescence et jeunesse kabyles. Les pretextes sont toujours trouves pour museler ou eliminer la discordance qui aspire a la liberte et a la democratie.
    L’Algerie doit etre repensee. La gouvernance et l’ideologie infame qui la sous-tendsont marquees du sceau de la faillite et de l’opprobre. La posterite retiendra la gachis que des aventuriers soutenus par la puissance sortante, la ligue arabe et les appetits territoriaux de certains voisins causerent a une nation naissante qui n’arrive plus a se constituer. Les reperes et jalons culturels, identitaires , les symboles de la vie millenaire de ces communautes que tout rassemble sont sciemment detruits au profit de substituts illegitimes denaturant notre ame. De valeureux homme libre, Amazigh, l’algerien est transforme en pietre individu veul qui quemande obsequieusement a reintegrer une filiation qui n’est pas la sienne. Ce pouvoir depuis ’62 ne cesse de casser l’essence de notre humanite nous transformant en sous-categorie ethnique d’un ensemble qui nous voue aux gemonies. La descente aux enfers a ete continue. Il est inacceptable que l’on persiste dans cette trajectoire funeste. Il serait temps de federer les intelligences, les forces qui aspirent au progres, au respect des differences, de la liberte d’expression pour concevoir une gouvernance democratique regie par un contrat politique et social qui tiendra compte de nos realites .

  2. « vous pouvez tirer , nous sommes déjà morts « disait un jeune algérien à un policier venu l’arreter dans une manif..

  3. moi, je dirai à ce toubib, casse-toi maffieux en costume cravate!!!

  4. Mais où va l’Algérie avec non seulement ces ânes qui nous gouvernent mais aussi ces escrocs qui dilapident les biens de l’Algérie. L’Algérie qui à des atouts, des compétences qu’on a marginalisées. On les a rendu muets et muettes. Que faire ? il faut que nous continuons à dénnoncer les abus de pouvoir, la horga, salkha le vol il y-a des jeunes qui se suiccident, des femmes qui se prostituent dans les grand hôtels d’Alger avec la bénédiction des services de sureté etc..
    vivent l’Algérie avec des responsables comptéents et intègres cela viendra

  5. Mais où va l’Algérie avec non seulement ces ânes qui nous gouvernent mais aussi ces escrocs qui dilapident les biens de l’Algérie. L’Algérie qui à des atouts, des compétences qu’on a marginalisées. On les a rendu muets et muettes. Que faire ? il faut que nous continuions à dénoncer les abus de pouvoir, la horga, salkha le vol il y-a des jeunes qui se suicident, des femmes qui se prostituent dans les grand hôtels d’Alger avec la bénédiction des services de sureté etc..
    vivent l’Algérie avec des responsables comptétents et intègres cela viendra

  6. Avec des tronches comme OULD ABBES,ZERHOUNI,BOUTEFLIKA AND FRERES,GAID SALAH,LAMARI,BELKHEIR,BARKAT,BELKHADEM ,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,etc etc je m’essouffle et j’ai la nausée hachakoum en les citant ) comment voulez vous qu’il n’y ait pas de harragas a profusion? Sauve qui peut .

  7. Ce ministre qui veut mettre les harragas en prison sait il que c’est á cause de lui et de gens comme lui qu’ils fuient le pays. D’ailleurs lui meme le jour où le ratelier qui lui donne à manger ne sera plus là, il ira profiter de sa part de gadeau sous d’autres cieux.

1 2 3 4

Laisser un commentaire

Alliance des Empereurs |
UN JOURNAL |
GlobalWarning |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Convention Collective
| Distribution de flyers dans...
| Palestine – la paix dites-v...