navigation

Le nom de Bouteflika n’est pas jugé digne du Nobel 2007 3 octobre, 2007

Posté par benchicou dans : Algérie aujourd'hui , trackback

Le 12 octobre prochain, on saura le nom du  vainqueur du prix Nobel de la Paix 2007. Ce ne sera pas celui de l’Algérien Abdelaziz Bouteflika. Pourtant le nom du président figure parmi  les 181 personnalités présélectionnées grâce à la pression du « Comité de soutien au prix Nobel » dirigé par des députés du RND et du FLN et à un lobbying développé à coups de millions de dollars puisés dans le budget de l’Etat (lire l’article du 5 juillet 2007). Mais ce travail de propagande n’a, au final, convaincu personne, à commencer par Geir Lundestad, qui dirige l’Institut norvégien Nobel, où se réunissent les membres du comité :  Bouteflika ne figure même pas parmi les trente favoris. Aucune personnalité d’Oslo ne le soutient. Même la juge Eva Joly, norvégienne et influente à Oslo, invité à Alger dans ce but, a dressé du président algérien le portrait peu glorieux d’un « geôlier » qui emprisonne les journalistes.Le  prix Nobel de la Paix 2007 irait à un des grands militants qui luttent  pour faire cesser les problèmes climatiques dramatiques auxquels le monde fait face : Sheila Watt-Cloutier, de la communauté Inuite (notre photo), l’ex-vice-président américain Al Gore ou Rajendra Pachauri, le président du Groupe intergouvernemental d’experts sur le climat (Giec).

 Ce sera l’une de ses personnalités qui recevra les honneurs et le chèque d’une valeur de 1,5 million de dollars (1 million d’euros environ) le 12 octobre à  Oslo

Al Gore est en bonne place pour être récompensé pour son film « Une vérité qui dérange » qui a mis en lumière les risques induits par le réchauffement climatique,. Sheila Watt-Cloutier elle, est citée sa hargne à  sensibiliser la planète au sort des cultures indigènes menacées par une montée des eaux.

 Abdelaziz Bouteflika est recalé pour son image détestable de dirigeant totalitaire qui persécute les citoyens, les journalistes et les opposants, pour son hégémonisme que trahit son désir d’arracher un 3è mandat et pour l’exécrable image que renvoie son pouvoir, l’un des plus corrompus de la planète selon Transparency

Pourtant un autre chef d’Etat candidat au Nobel, le président bolivien Evo Moralès, a bénéficié d’une bien meilleure impression. Ancien dirigeant syndical arrivé au pouvoir par les urnes et premier président indigène de l’histoire de la Bolivie, le socialiste Evo Morales est particulièrement apprécié des mouvements sociaux indigénistes d’Amérique latine, qui appuient sa candidature au Nobel de la paix.

Le Matin

   

Commentaires»

1 2 3
  1. c’est son entourage corrompu et leche qui le fait Postuler au prix nobel de la paix , d’ailleurs pourquoi pas ! lui qui est plus haut que Napoleon de 3 cm et qui doit , comme Nobel pour sa dynamite une reperation eternelle a l’humanite , pour sa concorde civile et son amnisitie des criminels de tout bord . Il devra plutot postuler pour le prix de la folie comme l’a dit le chanteur Baaziz .

  2. boutef prix nobel c est la blague de fin de ramadan c sa faut comme meme pas delirer.

  3. si le prix nobel est attribue aux regimes qui tuent leur peuple
    qui ne distribuent pas la richesse au peuple pauvre vivant dans la misère
    un régime qui ment a son peuple corrompu dont la monnaie d’echange est le pétrole fruit de 1 million de chahids qui sont morts pour rien.un peuple qui mange et boit les produits importes périmés exemple les patates destines aux cochons des canadiens.etc…..
    un peuple qui manque de tout malgre les recettes du petrole cest sa le regime des mafiosis dictateurs.
    si ces conditions sont requises boutef peut être designe au prix
    nobel de farce

  4. Et vous oubliez encore la plus grande mosquée d’Afrique!C’est vraiment tout ce qui nous manquait!Deja impossible dormir la nuit si vous habitez a proximité d’une mosquée,alors avec un minaret de 300m de hauteur et les decibels au max,bonjour les degats!Bouteflika prix Nobel?!C’est du delire!

  5. il aurait mieux fait de rester ou il était le boutef,parce qu’au moins il aurait entretenu le mythe autour de sa personne mais je crois que maintenant on est fixé sur la « grandeue » du bonhomme et puis une idée les gars:
    et si on descendait dans la rue pour ne plus déguerpir jusqu’à son départ,on économisera deux ans de rapine et de coups bas et puis il ne pourra pas envoyer ses dobermans:on a tous un portable avec caméra et on est tous branchés!!!alors c’est pour quand la révolution?

  6. Dans la normalité , rien que le fait qu’il se soit présenté à ce prix revient à un cauchemar !(c’est inconcevable ).

  7. Si la situation n’etait pas tragique on en rirais , mais celà donne une image de la perte totale de la realité de la planéte .
    Il n’y a que des larbins et adeptes de la chitta qui auraient pu imaginer un seul instant presenter Boutef à la candidature pour un prix Nobel de la Paix .
    Il y a 3 lectures possibles de cette initiative :

    * Les initiateurs sont de bonne foi car deconnécté de la realité

    * Les initiateurs sont des intriguants et opportunistes et ne reculent devant rien pour s’attirer les bonnes graces de Boutef

    * Les initiateurs sont retors et pervers et ont ridiculisé Boutef avec cette iniative .

  8. Nous avions voté pour lui lors des 2 derniers mandats,et on était de bonne foi,mais ils nous a vraiment déçu ,il s’est rangé du coté de la mafia en la protégeant (scandale d’el-khalita),il nous a affamé ,notre honneur a été livré aux chiens des spéculateurs et autres prédateurs,nous attendons les prochaines élections pour vraiment sanctionner ce régime ,malgré sa fraude(ses walis n’ont qu’une mission à bien mener:la fraude électorale)

  9. soutenons au moins notre président dans cette epreuve….
    aahhhh quelle farce

  10. Bonjour, ya rabi el âlamine, je serais bien foutu d’entendre cette saugrenue nouvelle du prix Boutoz ! Il s’est réjoui El hallouf, de voir la population de Kabylie (Algérienne) en 2001 tomber comme des insectes sous les balles assassines. Un mot gentil à la T.V aurait économisé tant de chagrin et de deuil. Prix de la guerre ! OUI ! prix de la haine ! Oui ! prix de de la mégalomanie naâme ! Cet homme a été embarqué sur sa propre chaloupe de schysophrène avéré, sans boussole ni sextant, il ne fait que naviguer à l’éstime.

1 2 3

Laisser un commentaire

Alliance des Empereurs |
UN JOURNAL |
GlobalWarning |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Convention Collective
| Distribution de flyers dans...
| Palestine – la paix dites-v...