navigation

Qui a rendu son passeport au fils de l’ambassadeur ripoux ? 3 octobre, 2007

Posté par benchicou dans : Algérie aujourd'hui , trackback

Quand on fait partie du clan présidentiel peut-on risquer la prison ? Non, bien sûr. C’est ce que vient  de vérifier le fils de l’ambassadeur d’Algérie en France, Missoum Sebih, commissaire de police, mis sous contrôle judiciaire mais qui, selon « Le Jour »,vient de quitter le territoire national pour l’Espagne. Qui protège le fils de l’ambassadeur sinon d’autres flics ripoux de Zerhouni ?

 

Voici l’article du « Jour » :

                      Accusé dans l’affaire de Abderrahmane Riyad Achour

                                     Sebih quitte le territoire national

Le fils de l’ambassadeur d’Algérie en France, Missoum Sebih, commissaire de police, vient de quitter le territoire national pour l’Espagne, apprenons-nous de sources crédibles.

Mohamed  Sebih qui occupait le poste de directeur de la clinique Les Glycines, relevant de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a quitté l’Algérie vers ce pays, après  avoir récupéré son passeport qui lui a été restitué après que le contrôle judiciaire auquel il était soumis eut été levé, ajoutent ces sources. Le fils de l’ambassadeur d’Algérie en France a été mis sous contrôle judiciaire dans le cadre de l’enquête sur l’émission d’un faux rapport de police disculpant Abderahmane Riyad Achour, principal accusé dans l’affaire de dilapidation des 3 200 milliards de centimes d’agences BNA. La restitution de son passeport suscite des interrogations sachant que dans ce genre d’enquêtes, les magistrats sont tenus de prendre toutes les mesures pour éviter que les mis en cause n’échappent à la justice et, d’autre part, assurer leur présence au cours de l’instruction. Cette affaire étant justement toujours en cours d’instruction. L’enquête menée par les autorités a permis de découvrir que ce rapport établi en 2005 a été remis à ce principal accusé dans un bar à Paris. C’est suite à des instructions du ministre de la Justice, garde des Sceaux, Tayeb Belaïz, contenues dans une correspondance datée du 2 mars 2006 et adressée au directeur général de la sûreté nationale (DGSN) qu’une enquête a été ouverte sur l’établissement d’un faux rapport de la sûreté de wilaya de Tipasa, disculpant Abderrahmane Riyad Achour, et les conditions dans lesquelles ce faux document est parvenu à l’avocat de ce principal accusé, au Maroc.

Un faux rapport établi par de hauts gradés de la police à l’insu de Ali Tounsi. L’enquête a été menée par le service de la police judiciaire de la sûreté de wilaya d’Alger et le dossier remis au tribunal de Bab El Oued.

L’affaire des 3 200 milliards devant la Cour suprême

Dans son rapport adressé  au procureur général près la cour d’Alger, le procureur de la République près le tribunal de Bir Mourad Raïs note que «le faux rapport n’a pas été enregistré et qu’aucune copie n’a été adressée au Directeur général de la sûreté nationale». Le procureur de la République près le tribunal de Bir Mourad Raïs ajoute que «ce sont les commissaires de police H.B., chef du service de la police judiciaire de la sûreté de wilaya de Tipasa, et A.K., du même service qui ont établi ce faux rapport sur appel téléphonique du commissaire divisionnaire de police E.Z., ancien chef de la sûreté de wilaya de Tipasa» et que ce faux document a été signé par le commissaire de police H.B., à la place du chef de la sûreté de wilaya de Tipasa. Le procureur de la République près le tribunal de Bir Mourad Raïs ajoute que «ce faux document a été remis à Abderrahmane Riyad Achour par Mohamed Sebih, commissaire divisionnaire de police, directeur de la clinique Les Glycines, relevant de la police, selon le témoignage de son ami A.D.» Ce faux rapport qui faisait état de «relations commerciales légales» entre Abderrahmane Riyad Achour et la BNA avait été utilisé par ce principal accusé dans l’affaire de dilapidation des 3 200 milliards de centimes de cette banque, dans le but d’empêcher son extradition du Maroc vers l’Algérie. Cette affaire de dilapidation  de laquelle est apparue celle de ce faux rapport de police, est portée, actuellement, au niveau de la Cour suprême après l’appel introduit par Abderrahmane Riyad Achour et consorts par rapport à la décision de la chambre d’accusation près la cour d’Alger de transférer le dossier de cette affaire au tribunal criminel près cette cour pour procès, apprenons-nous de source judiciaire.

Par M. Abi

Commentaires»

1 2 3
  1. Vive Zeroual….
    au moins en 97 le baril coutait 9dollard le terrorisme a son paroxysme….on vivait en 40aine….mais on avait notre destin entre nos main…
    ajourdhuien2007…tous les indicateurs mentione qe l’algerie…estt devenu une CAMORA…..honteux…..

  2. Pas tout a fait d’accord avec toi 1fils d’algérie, Zeroual a efficacement lutté contre le terrorisme, c’était un militaire donc la politique et la démocratie c’est pas son point fort mais en tout cas il ne négociait pas avec des criminels en imposant des amnesties lui.

  3. Cher frère Algérois,

    Tu as posé une question que les Algériens posaient avant novembre 54 au sujet de la fin du colonialisme, en effet nous sommes devant une autre forme de colonialisme représentés par une clique politico-fiancière avec comme soutiens des généraux corrompus comme eux.
    Pour la plupart nés au Maroc , donc qui n’ont aucun sentiment d’appartenir à l’Algérie.

  4. Je trouve troublant de demander à un peuple qui a tant souffert de se rebeller.
    Les gens ont bcp trop peur de perdre le peu qu’ils ont.

    Je pense que c’est à nous, « immigrés » d’insufler une petite révolution au nom de notre chèr pays.

    Pourquoi ne sortirions nous tous pas pour clamer un renouveau politique ?
    Et je ne parle pas uniquement des « immigrés » de France, mais un peu partout. Nous sommes nombreux, trop nombreux car notre pays n’est pas capable de nous faire vivre dignement.

    Allez Mr Benchicou, appelez à un rassemblement, seul vous pourriez le faire.
    Je suis prête à faire les 700 km qui me sépare de la capitale sans aucun problème !!!!!
    Manifestons nous. Montrons que nous avons droit de réponse autant en France qu’en Algerie.
    Il y a bien assez d’intelectuels algeriens qui relaieront la nouvelle,

  5. LE pétrole est arrivé jusqu’à 8 dollar le baril du temps de ZEROUAL ET DE CHADLI,pourtant l’algérien n’a pas perdu sa dignité et ne s’était pas affamé comme c’est le cas aujourd’hui avec un baril à 84§,la postérieté leur donne une image plutot positif.sous leur règne on n’avait pas tous ces charognards ,ni ces bandes de voyous au pouvoir,ould -abbes ministre:c’est de l’arnaque

  6. C’est quoi ce pays de m….. Au vu et au su de tous le monde en laisse partir comme ça un voleur parceque c’est le fils de l’ambassadeur d’Algérie en France,et le père toute honte bue ne démissionne même pas j’imagine si c’etait un fils d’un diplomate j’en suis sûr qu’il sera rappellé et exclu des AE voila la hogra dans toute sa splendeur sous le règne de Bouteflika et dire qu’il nous a promis el-izza ouel karama mais en version verlan,jamais l’Algérie n’a atteint ce niveau de médiocrité que sous le règne de Bouteflika jamais.Pour conclure,je dirais aux algériens a part le boycotte,ils nous ont rien laissé alors boycottons le 29 novembre.

  7. FILS DE SBIH FILS DE ZERHOUNI FILS DE NEZAR FILS DE LAMARI FILS DTOUS DES FILS DE P…. DE LA REPUBLIQUE

  8. Il serait naif de penser que le choses etaient meilleures durant un Chadli ou un Zeroual. Eux aussi sont des produits et des agents du meme systeme pourri. Effectivement la seule solution passe par un sursaut du peuple. Malheureusement l’avenement d’une revolte ou d’un mouvement populaire est peu probable a cause des raisons suivantes: richesse abondante donc appetit plus grand chez nos voraces, une conjoncture internationnale qui decouragerait toute tentative d’emancipation des populations geo-strategiquement appelees arabo-musulmanes, un traumatisme politique qui dure depuis bien avant 62 et finalement l’absence d’une force politique democratique unie, meme clandestine.

    Le salut ne peut venir que d’un mouvement d’intellectuels, pour la plus part residant a l’etranger, qui viserait a creer et encourager un mouvement politique qui saurait encadrer et gerer une revolte populaire quand elle surgirait. Un tel mouvement doit avoir une vision et un projet de societe clair et encompassant toutes les couches et les aspirations de notre peuple.

    Entre temps, observons les agissements de nos vampires et soyons certains d’une chose, leur mefaits seront plus grands et plus frappants.

  9. Seule une mobilisation internationale pourra sauver l’Algérie du Régime dictatorial et de l’intégrisme totalitaire

    Entièrement d’accord avec toi Amel, mais sache une chose c’est que tous les gouvernements occidentaux et plus paticulièrement la france sont complices dans la tragédie qui frappe le pays.

    C’est par leur soutien à la poilitique d’alger, c’est par leur silence à la repression qui s’abat sur le peuple algérien , c’est par leur politique de capitulation de l’economie algérienne avec des plans d’ajustement sutructurel et une liberalisation criminelle des entreprises nationale

    La junte militaire a financé et finance encore aujourd’hui les partis politiques au pouvoir en france qu’il soit de droite ou de gauche.Il les financent grace aux spéculation autour des fameuses entrprises import-import que detiennent les militaires et à travers lesquelles un pourcentage en devises part directement des banques en suisse aux comptes des partis politiques aux pouvoir en france, à condition que ces derniers disent AMENE à la politique d’Alger.

    Effectivement , c’est à nous d’essayer d’impulser une dynamique de sursaut et de revendication haute et forte pour que la france change sa politique envers les dictatures en place en Algérie ou tout simplement dans l’ensemble de ses anciennes colonnies. Que seul un soutien aux forces démocratiques et progressistes en algérie pourra nous propulser vers un vértiable état de droit et de justice sociale.

    Je serai entiérement partant pour une véritable mobilisation en france que Mr Benchicou pourra federer autour de tout ceux qui revendique une véritable solidarité internationale avec les algériens qui refusent catégoriquement la fatalité des intégristes et le mépris du pouvoir. LE COMBAT CONTINUE ET TAHYA ELDJAZAIR HOURRA DEMOCRATIYA;

  10. Ceux qui sont censés nous défendre sont ceux là même qui sont la honte de l’Algérie.
    L’algérie n’a jamais connu autant d’affaires préjudiciables à l’Etat que pendant le règne de cette hordre de prédateurs; c’est ce qu’ils appellent communément la bonne gouvernance .
    Le peuple algérien en est traumatisé et appauvri , il est grand temps de changer de……….

1 2 3

Laisser un commentaire

Alliance des Empereurs |
UN JOURNAL |
GlobalWarning |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Convention Collective
| Distribution de flyers dans...
| Palestine – la paix dites-v...