navigation

Zerhouni veut intimider les Algériens qui n’ont pas voté 8 août, 2007

Posté par benchicou dans : Algérie : actualité politique , 40 commentaires

 Des lettres ont été adressées à quatre millions de citoyens afin de connaître les raisons de leur non-participation aux dernières élections législatives, a indiqué hier le ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales, Noureddine Yazid Zerhouni.

« Nous attendons de ces citoyens qu’ils fassent preuve de compréhension et coopèrent afin d’éviter l’abstention lors des prochains rendez-vous électoraux », a déclaré M. Zerhouni en marge de la 2e réunion de la commission nationale chargée du recensement de la population et de l’habitat en Algérie. M. Zerhouni a invité les citoyens n’ayant pas changé de lieu de résidence, mais n’ayant pas voté lors des dernières législatives, à expliquer « les causes et les motifs à l’origine de cette abstention tout en confirmant leur lieu de résidence et leur nom conformément aux listes des électeurs », ajoutant qu’en cas d’absence de réponse, ils seront rayés de ces listes. Ces citoyens disposent du temps nécessaire pour régulariser leur situation administrative en prévision des prochaines élections, a poursuivi le ministre qui a invité les concernés à « faire preuve de civisme ». Le ministre de l’Intérieur a indiqué en outre que le recensement de la population et de l’habitat « est une opération qui contribue à améliorer la prise en charge des besoins quotidiens du citoyen ». « Les données collectées permettront d’élaborer des projections pour la prise en charge des préoccupations des citoyens », a-t-il indiqué selon l’APS qui a rapporté l’information. Le président du comité national a précisé que l’opération, qui débutera au printemps 2008 et pour laquelle 90 000 agents ont été mobilisés, « a avancé de manière satisfaisante ». L’opération qui durera 15 jours permettra de « fournir des données précises et détaillées sur l’effectif, la répartition et la composition du ménage algérien, de donner une photographie claire de l’habitat en Algérie et ses caractéristiques et de répondre à des questions concernant les ménages », a précisé le ministre de l’Intérieur.

R. N.

Oran : Bouteflika fait son show en prévision du 3è mandat 2 août, 2007

Posté par benchicou dans : Algérie : actualité politique , 12 commentaires

 Le chef de l’Etat a terminé ces trois jours de visite avec un show télévisé où il s’est montré « proche » des soucis des citoyens, 3è mandat oblige…..

Il prend son air le plus colérique : « Les études sur le plan esthétique sont parfaitement contestables. Vous ne pouvez pas réaliser un campus comme il en existe en Amérique, en Suède ? », interroge-t-il avant d’enchaîner : « Vous vous enfermez dans des lignes monotones, sans aucune innovation, on dirait des casernes comme ça ! », juge-t-il. Cet ensemble est formé de 4 amphithéâtres, 30 salles de classe, 8 laboratoires et un bloc administratif. Auparavant, le président de la République a demandé à connaître le bureau d’études et on lui a répondu qu’il était local et qu’il a été retenu suite à un concours d’architecture. « Vous avez là des projets qui ont une portée historique et qui reflètent l’image du pays », devait-il alors faire remarquer avant de lancer ses critiques. Juste auparavant et sur le même site, il devait également procéder à la pose de la première pierre pour la réalisation d’un bassin de carène et de manœuvrabilité pour le département de génie maritime. A noter à ce propos qu’un institut spécialisé en génie maritime a été construit dans les années 80, mais le projet n’a pas pu être achevé et les bâtisses restées en l’état durant des années ont finalement été cédées à l’université d’Es Sénia pour abriter des filières comme les sciences commerciales. Ce site situé à proximité de l’IGCMO garde toujours son appellation d’origine, IGMO. Son troisième de jour de visite, il l’avait entamé sur le site de construction de la grande mosquée d’Oran.  Un parking sur deux niveaux est prévu pour une capacité de 252 véhicules. Au sujet du temps de réalisation, on.compte cette fois encore sur les Chinois pour faire des miracles. « L’entreprise chinoise, qui a déjà réalisé les premières opérations après la première intervention de Batior avec laquelle on a résilié le contrat, est prête, mais on manque de finances », lui a-t-on confié. « Qu’est-c.e qui vous a retardé (wach âtlak) ? Il faut puiser d’un programme spécial », lance-t-il vis-à-vis des autorités des affaires religieuses, à leur tête le ministre, M. Ghlamallah. M. Bouteflika qui a trouvé que la mosquée de Mostaganem était un chef-d’oeuvre qui mérite qu’on s’en inspire ….

Polémique Abdesselam-Touati : Nezzar s’en mêle

Posté par benchicou dans : Algérie : actualité politique , 38 commentaires

Polémique Abdesselam-Touati : Nezzar s'en mêle dans Algérie : actualité politique Nezzar-02-0208-elkhabar img-ombre-haut-droit dans Algérie : actualité politique
img-ombre-bas-gauche img-ombre-bas-droit

Le Général Khaled Nezzar prend la défense de Touati
« J’ai avancé l’idée du départ de Abdesselem et ses déclarations nuisent à l’image de l’Algérie »

L’ancien ministre de la Défense, le Général Khaled Nezzar, a reconnu qu’il a été à l’origine du départ de Belaid Abdesselem de la tête du Gouvernement, lorsqu’il était membre du Haut Conseil d’Etat en 1993.

Dans un article qu’il a rédigé, il revient sur le contenu des mémoires de Belaid Abdesselem dans lesquels l’ancien chef du Gouvernement parle « d’obstacles » qui l’ont empêché de mener à bien sa mission et dont a été à l’origine l’équipe qui dirigeait à l’époque le Haut Conseil d’Etat.
A travers cet article M. Nezzar prend le parti de son ancien compagnon d’armes, le Général Touati qui a répondu aux accusations de Abdesselem dans ses mémoires, l’accusant de « médiocrité » comme explication de son éjection de la présidence du Gouvernement. Nezzar, absent de la scène politique depuis des années, a déclaré que « J’ai avancé l’idée du départ de Abdesselem. Elle fût soumise au Haut Conseil de l’Etat, dirigé par Ali Kafi, qui l’entérina à l’unanimité. Ce n’était ni par calculs politiques ni par intrigues, ni par des manœuvres que nous nous sommes séparés du Chef du Gouvernement ».
Il a défendu Mohamed Touati s’interrogeant sur sa responsabilité dans les obstacles dont a parlé l’ancien chef du Gouvernement et c’est précisément cela qui l’a poussé à répondre.
Il a conclu son article par « que Dieu apporte la sérénité aux cœurs tourmentés et inspire plus de sagesse à Monsieur Abdesselem qui préserverait sa pudeur, en s’abstenant de lancer dans les médias internationaux des affirmations nuisibles à l’image du pays ».
 

 



02-08-2007
Par Hamid Yes/ Traduit par B. A

contacts

Surprise ! L’APN se sépare sans réviser la Constitution 23 juillet, 2007

Posté par benchicou dans : Algérie : actualité politique , 3 commentaires

Tous les pronostics auront été déjoués : les députés et les sénateurs vont partir en vacances sans avoir révisé la Constitution ! Changement de stratégie de Bouteflika, retournement de situation ou simple stand-bye ? En tout cas, c’est bien aujourd’hui lundi que les deux chambres parlementaires prennent leurs vacances. Après cinq mois, la session de printemps arrive à son terme. Rendez-vous le 2 septembre prochain pour la session d’automne après 40 jours de repos. Alors que la session de printemps prend fin aujourd’hui, la prochaine s’annonce, d’ores et déjà, très chargée. Au menu: deux grands dossiers à traiter. Il s’agit des Codes communal et de wilaya et de la loi sur les partis. Le ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales l’a encore confirmé hier. «Les Codes communal et de wilaya, ainsi que la loi sur les partis, ne seront pas légiférés par ordonnance présidentielle», a déclaré Zerhouni soutenant, toutefois, qu’il n’y a «pas urgence». S’exprimant en marge de la cérémonie du dépôt de gerbe de fleurs, à l’occasion de la fête nationale de la Police, le ministre était très clair. «Même si toutes les lois peuvent passer par ordonnance, à part les lois organiques qui ont une procédure particulière, il vaut mieux que la loi électorale et le code communal soient programmés, examinés et débattus au Parlement».
 
 

L’Armée a-t-elle repris du poids politique ? 8 juillet, 2007

Posté par benchicou dans : Algérie : actualité politique , 14 commentaires

bouteflikaanp2.jpg 

Relisons le discours : « Messieurs les responsables et les membres du Commandement de l’Armée nationale populaire, Je voudrais vous dire le plaisir, chaque fois renouvelé, que j’éprouve à vous rencontrer en ce lieu et à cette date, journée de la célébration de la fête de notre indépendance nationale. Notre rencontre en ce jour que j’ai tenu à observer, chaque année depuis que je préside aux destinées de notre pays, je l’ai toujours voulue en tant qu’expression de l’hommage de la nation à ses forces armées et de sa reconnaissance de l’héroïsme de leurs officiers, sous-officiers et djounoud,

« C’est aussi, le moment pour moi de vous adresser à vous mêmes, à tous les éléments des forces armées, de la Gendarmerie nationale, de la Garde républicaine et des services de sécurité ainsi qu’au personnel civil de la Défense nationale, les voeux très fraternels et affectueux que je forme pour vous et pour vos familles. Ces voeux, je les adresse aussi, et de manière tout à fait particulière, aux proches de ceux qui ont donné leur vie pour la pérennité de la République algérienne démocratique et populaire. Je tiens à les assurer que la nation reconnaissante honorera, envers eux, son devoir moral et matériel qui demeurera un devoir sacré.

« L’Armée nationale populaire qui, au plus fort du déchirement national, quand l’Etat algérien avait failli être emporté, avait su préserver notre Etat, est investie, dans le cadre des lois et du fonctionnement de la République, de la mission de venir à bout de ces menées résiduelles avec le concours des services de sécurité. Je veux l’assurer de la confiance de la nation et rendre hommage à l’engagement et à l’abnégation dont font preuve nos djounoud et nos officiers dans l’accomplissement de leur devoir au service de la patrie.

Celui qui parle ainsi est le président de la République. Abdelaziz Bouteflika a beaucoup fait l’éloge de l’Armée dans son discours. Beaucoup plus que d’habitude. A la faveur de la lutte anti-terroriste, l’Armée a-t-elle repris le poids politique qu’elle semblait avoir perdu depuis 2004 ? Ceci explique-t-il cela ? Trop tôt pour le dire…Ce qui est certain c’est que ces hommages sont les premières à être aussi appuyés depuis l’été 2003 quand le candidat Bouteflika faisait la cour (ou faisait semblant de la faire) aux militaires pour arracher un deuxième mandat. Des indices indiquent que l’histoire se répète un peu. Comme si la survie politique du président de la République et du candidat Abdelaziz Bouteflika dépendait pour une partie, des résultats de la bataille anti-terroriste actuelle. Bouteflika otage ? Peut-être…Dans le jeu opaque des clans, dans la thèse d’une forte opposition de l’ANP à la montée de Belkhadem que semble protéger Bouteflika, cette hypothèse ne semble pas à écarter. Dans les conditions d’un otage, on pourrait avancer que Abdelaziz Bouteflika temporise parce qu’il sait qu’il n’a ni les moyens ni le consensus pour lancer le débat sur un 3è mandat…A suivre…

L.M.

Découvrez les noms des nouveaux généraux! 7 juillet, 2007

Posté par benchicou dans : Algérie : actualité politique , 17 commentaires

Abdelaziz Bouteflika a présidé jeudi dernier, au siège du ministère de la Défense nationale (MDN), une cérémonie de remise de grades et de médailles à des officiers supérieurs de l’Armée nationale populaire (ANP) à l’occasion de la célébration du 45e anniversaire de l’indépendance. Au cours de cette cérémonie, les officiers supérieurs de l’ANP suivants ont été promus au grade de général. Ci-après leurs noms :

- Maâmar Boukhenoufa
- Amar Boussis
- Benziane Mokdad
- Rachid Guettaf
- Walid Salaâ
- Djamel Abla
- Meftah Saouab
- Mohamed Nadjib Amara
- Mohamed Saleh Benbicha
- Ali Mrabet
- Ibrahim Tsouria Belaïd
- Ahmed Toufik Maâmeri
- Hocine Aggoune
- El Mansour Benamara
- Charef Hamami
- Mustapha Antar
- Mohamed Chikouche
- Abed Halouz
- Namousse Hamidou
- Rouai Mohamed Abdelouahab
- Kahal Djamel

123456...11

Alliance des Empereurs |
UN JOURNAL |
GlobalWarning |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Convention Collective
| Distribution de flyers dans...
| Palestine – la paix dites-v...